Samedi 20 avril 2019
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

French Film Festival : 12 films à voir lors de cette 30e édition

Par Séverine Gasq | Publié le 04/03/2019 à 10:37 | Mis à jour le 04/03/2019 à 11:00
Photo : Virginie Efira, Impossible Love, crédit Alliance Française Film Festival
Impossible Love Virginie Efira cinema alliance francaise french film festival australie 2019

Le coup d’envoi du French Film Festival de l’Alliance Française aura lieu ce mercredi 6 mars à Melbourne avec la soirée d’ouverture et la projection de En Liberté ! de Pierre Salvadori à l’Astor Theatre. A l’occasion des 30 ans du festival, son directeur artistique Philippe Platel a préparé une impressionnante sélection de 54 films, qui devrait plaire au grand public ainsi qu’aux cinéphiles. 
 

Pour vous aider à vous y retrouver dans ce festin de cinéma, voici quelques-uns des titres qui sont sûrs de faire parler d’eux cette année. 


Amanda

Vincent Lacoste endosse le rôle d’un jeune homme insouciant et sans attache, qui se retrouve seul tuteur de sa nièce, après la mort brutale de sa sœur. Un film sobre et sensible, unanimement salué par la critique, porté par la justesse de ses interprètes. Réalisé par Mikhaël Hers.


Astérix, le Secret de la Potion Magique (Asterix: The Secret of the Magic Potion)

Le deuxième opus des aventures du plus célèbre des Gaulois réalisé en animation par le duo Louis Clichy et Alexandre Astier (dont l’adaptation cinématographique de la série culte Kaamelott est actuellement en tournage). Après Le Domaine des Dieux, les cinéastes s’attaquent aux origines de la potion magique, dans cette nouvelle aventure originale qui s’émancipe des albums déjà publiés.


Un Amour Impossible (An Impossible Love)

Adapté du roman autobiographique de l’écrivain à succès Christine Angot, Un Amour Impossible (de Catherine Corsini) pose sa caméra dans la France des années 50 et rend hommage à la force d’une femme déterminée à se battre pour faire reconnaître les droits de sa fille. Un rôle qui offrira une nomination aux Césars à Virginie Efira.


L’Année Dernière à Marienbad (Last Year at Marienbad)

Une rare occasion de voir ou de revoir le chef d’œuvre d’Alain Resnais sur grand écran, dans une version restaurée. Un événement à ne pas manquer. 


La Chute de l’Empire Américain (The Fall of the American Empire)

Plus de trente ans après Le Déclin de l’Empire Américain et seize ans après Les Invasions Barbares, le cinéaste québécois Denys Arcand termine sa trilogie avec une comédie décalée mais pleine de fond, comme lui seul en a le secret.


La Douleur (Memoir of War)

Cette adaptation des mémoires de Marguerite Duras retrace ses années sous l’Occupation, et son histoire d’amour avec le grand résistant Robert Antelme. Par amour et pour faire revenir son mari de déportation, Duras va brouiller les lignes entre sa mission et ses sentiments, Résistance et Collaboration. Mélanie Thierry prête ses traits à cette grande figure de la littérature française. 


Les Garçons Sauvages (Wild Boys)

Bertrand Mandico repousse les limites de l’imaginaire avec ce film inclassable, irracontable, visuellement époustouflant, parfois dérangeant, qui suit les errances de ces mauvais ‘’garçons’’ sur les mers et à la découverte d’une île mystérieuse. Une vraie curiosité. 


En Guerre (At War)

Stéphane Brizé retrouve son acteur fétiche Vincent Lindon pour ce drame social incontestablement dans l’air du temps. Alors que l’usine pour laquelle il travaille va fermer et mettre des centaines d’ouvriers sur le carreau, Laurent prend la tête de la révolte pour empêcher l’inévitable. 

 

Girl

Cette histoire de la quête d’identité sexuelle d’un jeune garçon qui se rêve en ballerine avait ému Cannes l’année dernière. Pour son premier film, Lukas Dhont offre au jeune Victor Polster le rôle d’une vie.


Grâce à Dieu (By the Grace of God)

Le dernier François Ozon a fait couler beaucoup d’encre avant même sa sortie en salles. En pleine affaire Barbarin, Grâce à Dieu s’attaque sans détour et ad hominem au sujet de la pédophilie dans l’Eglise. Un des films phares du festival.


Le Grand Bain (Sink or Swim)

Succès critique et public, le premier film de Gilles Lellouche réalisateur réunit la fine fleur du cinéma français pour une comédie sur la deuxième chance. Avec ses personnages de quadras inadaptés mais attachants, Le Grand Bain devrait être l’un des favoris de ce festival. 


The Sisters Brothers

Jacques Audiard dans le Far-West américain. L’affiche a de quoi faire rêver, et le film tient ses promesses. Avec cette histoire de violence, d’amour fraternel et d’utopie dans un monde sur le déclin, Audiard livre un western efficace, divertissant et qui déborde des contours du genre.


Retrouvez le programme complet du festival et réservez vos places ici.


Informations pratiques :

SYDNEY
5 March – 10 April
Palace Norton Street, Palace Verona, Chauvel Cinema, Palace Central & Hayden Orpheum Cremorne


MELBOURNE
6 March – 10 April
Palace Balwyn, Palace Brighton Bay, Palace Cinema Como, Palace Westgarth, Kino Cinemas & The Astor Theatre


CANBERRA
7 March – 10 April
Palace Electric Cinema


PERTH
13 March – 10 April
Palace Raine Square, Cinema Paradiso, Luna on SX, Windsor Cinema & Camelot Outdoor Cinema


BRISBANE
14 March – 14 April
Palace Barracks & Palace James Street


HOBART
14 – 23 March
State Cinema


ADELAIDE
21 March – 18 April
Palace Nova Eastend Cinemas, Palace Nova Prospect Cinemas


AVOCA BEACH
22 - 27 March
Avoca Beach Picture Theatre


PARRAMATTA
28 – 31 March
Riverside Theatres Parramatta


BYRON BAY
4 – 17 April
Palace Byron Bay
 

Nous vous recommandons

Séverine Gasq

Séverine Gasq

Séverine est diplômée d’un DEUG de Cinéma de la Sorbonne. Installée à Melbourne depuis près de dix ans, elle est passionnée de cinéma, de littérature et d’Histoire.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Melbourne ?

SPECTACLES

Fanny Bouffante, la plus Frenchy des Australiennes!

Fanny Bouffante est le personnage haut en couleur créé par Kate Hanley Corley, comique australienne, anciennement journaliste et scénariste pour diverses séries policières à la télévision.