Mercredi 18 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Prix Calouste Gulbenkian 2019 : Amin Maalouf

Par Sylvie Ferreira | Publié le 24/07/2019 à 00:04 | Mis à jour le 24/07/2019 à 09:54
Photo : ©Márcia Lessa - Gulbenkian.pt
Prix Calouste Gulbenkian Amin Maalouf

Le Prix Calouste Gulbenkian 2019 dans la catégorie des droits de l’homme, d’une valeur de 100 000 euros, vient d’être attribué à l’écrivain franco-libanais Amin Maalouf. Cette récompense lui a été remise par le Président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, qui a déclaré, en sa présence, qu’il est “reconnu  comme étant l’un des noms les plus influents et respectés du monde arabe et qu’il cherche à montrer le chemin et les méthodes à suivre pour construire un monde en paix, en accord avec un mode de vie plus égal et durable”.

Le jury, présidé par l’ancien Président de la République Jorge Sampaio, était composé de Demetrios G. Papademetriou, Jody Williams, Leymah Gbowee, José Ramos Horta et Rui Vilar. Ensemble, ils ont rendu hommage à l’oeuvre de l’écrivain et notamment à son dernier ouvrage, Le naufrage des civilisations, dans lequel il livre sa propre analyse sur la crise du “vivre-ensemble”. Il examine les dérives qui peuvent se poser aux civilisations modernes et présente, ainsi, plusieurs pistes pour que les Européens et les Arabes puissent, un jour, coopérer ensemble pour la construction d’un monde meilleur, dans le respect de l’Etat de Droit et des droits de l´homme.

A la fois journaliste, écrivain, essayiste et pédagogue humaniste, Amin Maalouf n’en est pas à sa première récompense.  En 1993, le Prix Goncourt, lui a été décerné pour son oeuvre Le Rocher de Tanios. Il est membre de l’Académie français depuis 2014 et il est docteur honoris causa de plusieurs universités, parmi lesquelles également des portugaises.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Lisbonne ?

EXPO

Ricardo Ramos : Déchets plastiques transformés en œuvre d´art

Natif de Lisbonne, Ricardo Ramos parcourt les plages, muni de plusieurs sacs où il récolte tous les déchets en plastique se trouvant sur son chemin. Ensuite, son âme d'artiste prend le relais.

Sur le même sujet