Jeudi 2 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PORTUGAL - Le budget de l'Etat 2020 en bref

Par Lucie Etchebers-Sola | Publié le 16/02/2020 à 22:51 | Mis à jour le 16/02/2020 à 23:01
Portugal, budget de l´état

Le gouvernement d'António Costa a présenté début janvier le premier budget de son second mandat, en annonçant un excédent historique dans les caisses de l'Etat. Nous présentons les grandes lignes de cette proposition de budget.
 

Pour la première fois depuis quarante-cinq ans, l'Assemblée nationale portugaise a approuvé, vendredi 10 janvier 2020, le projet de budget de l'État pour 2020 avec un excédent de 0,2%. Pour le ministre des Finances, Mário Centeno, ce projet de loi est meilleur que celui de la législature précédente, et reste fidèle aux engagements qui ont été pris par le gouvernement d'António Costa au cours des quatre dernières années. Dans la continuité des efforts fournis depuis 2015, les grandes lignes de ce budget comprennnent notamment le déblocage de fonds pour le système de santé publique, des réductions d'impôts pour les jeunes qui entrent sur le marché du travail, des efforts dans le domaine social et environnemental et une réduction de la dette publique.
 

Réduction de la dette publique

Lors des élections législatives d'octobre dernier, le bilan économique et social du pays avait été le principal argument de António Costa pendant la campagne électorale, même si la dette publique avoisine toujours les 120% du PIB. Dans ce contexte où il est nécessaire de réduire la dette publique,  retrouver un équilibre des comptes est l'un des  objectifs annoncé par le gouvernement dans son projet de loi de finance pour 2020. La dette publique portugaise est en effet la troisième plus élevée de la zone euro derrière celles de la Grèce et de l'Italie, et le Premier ministre portugais prévoit de la ramener à 100% du PIB.
 

Lutte contre la pauvreté et les inégalités

La loi de finance 2020 se veut plus attentive aux besoins des Portugais et notamment aux plus précaires, à l'image des jeunes diplômés qui bénéficieront d'allégements fiscaux pendant deux ans, à l'aube de leur carrière professionnelle. Pour lutter contre la pauvreté des personnes âgées, le budget de l'Etat 2020 prévoit également un « supplément de solidarité » pour les plus populations les plus fragiles et les personnes handicapées auront droit à de nouvelles prestations sociales pour favoriser leur l'intégration. Dans un souci de lutte contre les inégalités, le gouvernement s'est engagé à augmenter la durée des allocations familiales pour chaque enfant jusqu'à 6 ans. Face à l'augmentation du prix des loyers, notamment dans les grandes villes, le texte veut instaurer un programme pour fournir des locations abordables pour les classes moyennes, grâce à des avantages fiscaux et à un investissement important dans des actifs immobiliers publics. On note également une volonté de soutenir des projets de logement pour les sans-abris.

 
Au niveau environnemental

Dans le cadre de Lisbonne Capitale Européenne 2020, la mairie de Lisbonne a déjà annoncé que la ville allait subir d´importantes transformations d'ici l'été 2020, notamment au niveau de l'aménagement urbain de ces espaces de circulation automobiles et piétons. Il y a dans ce budget une volonté du gouvernement de lutter contre le changement climatique en promouvant l'utilisation des transports publics grâce à une baisse du prix des titres de transports. Des investissements seront faits dans la construction de nouvelles pistes cyclables, d'espaces verts publics (Praça de Espanha), et de nouvelles zones piétonnes, comme ce sera bientôt le cas de la Baixa.
 

Santé et éducation

Pour parer au manque de moyen de plus en plus critiqué du système national de santé portugais –en témoigne les grèves régulière du corps médical–  le texte prévoit un renforcement de l'enveloppe budgétaire de 800 millions d'euros à cet effet. Ce budget entend financer la rénovation et la modernisation des infrastructures et des équipements de santé, et l'embauche de plus de médecins, de techniciens et autres professionnels de la santé. Après 10 ans de gel des carrières dans la fonction publique et de longues et houleuses négociations ces dernières années, la loi de finance pour 2020 prévoit une augmentation des salaires de 0,3 %, et la promesse d'une revalorisation annuelle des salaires dans l'administration publique. Une augmentation que les syndicats ont qualifiés « d'humiliante », même si le gouvernement a rappelé les efforts faits en 2019 pour débloquer le solde des années d'ancienneté des fonctionnaires qui avait été gelé durant les années de crise.
 

Fiscalité et économie

La crise économique qui a frappé le pays à partir de 2011 semble n´être désormais qu´un lointain souvenir, à tel point que l'Assemblée national a décidé de mettre fin à un certain nombre de mesures qui avaient été prises à l'époque pour attirer des capitaux étrangers et redresser le pays. C'est le cas de l'exonération fiscale totale d'impôt sur le revenu pour les retraités étrangers qui devront désormais s'acquitter d'un taux de 10 %. Il est aussi vrai que Bruxelles a fait savoir au Portugal et à d´autres pays en Europe qui pratiquent le système des visas golds qu´il était conseillé, après 10 ans de mise en pratique, de ne plus accorder une exemption totale de fiscalité.
 
Malgré le ralentissement ambiant de l'économie portugaise, le projet de loi de finance prévoit tout de même une croissance du PIB de 2 % en 2020, 0,1% de plus que l'année dernière, tandis que le chômage devrait encore baisser pour atteindre les 6,1% contre 6,5 % en 2019. Grâce à une fiscalité plus avantageuse et plus simple pour les PME, le gouvernement espère aussi favoriser la compétitivité des entreprises portugaises.
 
Le vote final du budget de l'État pour 2020, débattu au début du mois de janvier, a eu lieu le 7 février dernier. La rédaction finale du document n'est pas encore achevée, elle devrait l'être au plus tard le 24 février afin que la loi de finance puisse entrer en vigueur début mars.
Il est, par ailleurs, à rappeler que le Président de la République a fait savoir qu´il souhaiterait que, dans l´avenir, le budget soit débattu dès la rentrée afin que le budget soit prêt dès 1er janvier et non plus en mars, mais nous n´en sommes pas encore là.
 
Dans un souci de clarté, le gouvernement a mis en ligne en décembre 2019 la proposition de loi de finance pour 2020, à consulter ici.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

SANTÉ

Covid-19 : des nouvelles qui remontent le moral

Malgré l’atmosphère anxiogène générale et des chiffres inquiétants concernant la pandémie du coronavirus, voici quelques informations positives auxquelles se raccrocher en cas de moral en berne.

Que faire à Lisbonne ?

LITTERATURE

Isabelle de Portugal, l'impératrice

Pendant cette période de confinement les livres sont de bons compagnons et contribue à nous faire voyager en restant confortablement chez soi. Lepetitjournal vous propose un voyage dans le temps.

Expat Mag

Madrid Appercu
Coronavirus

#ProtègeTonSoignant: "Les Français de l'étranger sont aussi concernés"

L'initiative, lancée par un collectif regroupant des professionnels du monde médical et du monde de l'entreprise, mobilise depuis le début de la crise du Coronavirus en France une équipe de bénévoles