Mardi 19 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le festival DocLisboa de retour à Lisbonne

Par Lucie Etchebers-Sola | Publié le 24/10/2019 à 01:25 | Mis à jour le 24/10/2019 à 01:30
DocLisboa

La 17e édition du festival de cinéma international DocLisboa qui a débuté le 17 octobre continue jusqu'au 27 octobre de célébrer le film documentaire à Lisbonne.
 
C'est l'un des festivals de cinéma les plus importants au Portugal depuis 17 ans, DocLisboa se tient à Lisbonne jusqu'au 27 octobre. Quatre salles lisboètes se prêtent à l'événement : le Cinema Ideal (Bairro Alto), Culturgest (Campo Pequeno), la Cinémathèque Portugaise et le cinéma historique de Lisbonne le São Jorge (Avenida da Liberdade). Le programme de cette 17e édition comporte 303 films issus de 48 pays différents, dont 39 avant-premières mondiales et de nombreux cycles spéciaux comme une rétrospective consacrée à Jocelyne Saab, réalisatrice et plasticienne franco-libanaise, disparue en janvier dernier, et qui fût l'une des cinéastes du nouveau cinéma libanais des années 1970 à 1990. Cette édition rend aussi hommage à la réalisatrice américaine Barbara Hammer, et au metteur en scène français Alain Cavalier.
 
 

Des activités autour du cinéma
En dehors des projections, le festival propose de nombreuses activités autour du cinéma. Le public pourra assister notamment à des masterclass (dont celle de la franco-américaine Claire Atherton le 25 octobre), une table ronde sur le cinéma de l'Allemagne de l'Est qui fera aussi l'objet d'un cycle à part cette année. Un séminaire sur les liens entre cinéma et engagement politique, et évidemment des rencontres avec de nombreuses équipes de films qui ont fait le déplacement pour l'occasion. 44 films portugais sont en compétition cette année, et c'est un long-métrage franco-portugais qui clôturera cette 17e édition, « Technoboss » de João Nicolau, l'histoire de Luís Rovisco, un directeur des ventes excentrique au moral inébranlable (à voir le 26 octobre à 21h30, à Culturgest).
 
Tout le programme ici
 
Tarif normal du billet d'entrée 4,50€

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles