Mardi 22 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La saison des vendanges est ouverte !

Par Lucie Etchebers-Sola | Publié le 19/09/2019 à 22:50 | Mis à jour le 19/09/2019 à 23:02
Photo : © Revista de Vinhos
Vendanges

La fin de l'été et le début de l'automne marquent le début de la saison des vendanges au Portugal. Une tradition qui perdure et qui s'ouvre de plus en plus à l'œnotourisme.
 

Vendanges et traditions

Le Portugal a toujours été un pays de forte tradition viticole. Le vin de la région du Douro, dans le nord du Portugal, bénéficie par exemple de la plus vieille appellation contrôlée au monde – attribuée en 1756. Les vins portugais suscitent un intérêt croissant dans le monde entier et chaque année le pays se voit attribuer de nombreux prix et distinctions dans des concours internationaux. Le Portugal possède un patrimoine impressionnant de plus de 250 cépages, mais surtout une volonté de protéger cet héritage malgré la modernisation inévitable des récoltes et la capitalisation grandissante autour des vins portugais. La récolte des raisins au Portugal pourrait presque faire l'objet d'une étude ethnologique tant elle est encrée dans une tradition humaine. Dans le passé, cette pratique était considérée comme une véritable célébration. Familles et amis se réunissaient pour s'entraider mutuellement à ramasser les fruits à la main, sur fond de musique et parés de costumes traditionnels. Ces traditions perdurent encore aujourd'hui dans certains villages reculés de l'arrière-pays, mais elles se sont globalement modernisées et s'ouvrent largement aux visiteurs et aux bénévoles du monde entier.
 

Sur les chemins du vin portugais

De toutes les appellations portugaises de vin, le Porto est sans nul doute la plus célèbre. Produit depuis des siècles dans la vallée du Douro, ce spiritueux très spécial est sans aucun doute l'image de marque du Portugal sur le marché des vins. Depuis quelques années, le pays tente toutefois de diversifier sa production sur le marché international. Les vins de Madère et ceux de l'Alentejo ont eu leurs heures de gloire, mais la tendance est aujourd'hui plutôt aux vins du Nord, notamment ceux de la vallée du Douro, et de la région du Minho, comme le vinho verde. Le Douro et l'Alentejo sont globalement les régions où se concentrent la plupart des espaces dédiés à l'œnotourisme. Dans l'Alentejo, cette activité est florissante, la région abrite en effet plusieurs des principaux producteurs nationaux et la qualité de ses vins est appréciée dans le monde entier. Elle a été plusieurs fois désignée comme meilleure région viticole au monde à visiter. Mais le tourisme du vin ne se limite pas à ces deux régions, il existe ailleurs dans le pays, y compris en Algarve, de nombreuses unités de production viticole qui se sont transformées en complexes touristiques et hôteliers pour accueillir des visiteurs, faire connaître les vignobles, proposer des dégustations, offrir des séjours pour découvrir leurs alentours et également la possibilité de participer aux vendanges.
 

Une production en croissance

L'Institut de la Vigne et du Vin a publié cet été un rapport prévoyant une augmentation de 10% de la production par rapport à la récolte de l'an dernier, soit 6,7 millions d'hectolitres pour 2019-2020. Les chiffres indiquent également une augmentation de la production dans toutes les régions à l'exception du Tage (-5%) et de Lisbonne (-10%). Les plus fortes hausses (de l'ordre de 30%) seront enregistrées dans les Terras do Dão, Terras da Beira, Douro et Porto, ainsi qu'une croissance de 5% pour l'Algarve, 10% pour le Minho, la péninsule de Setúbal, l'Alentejo et Madère, 20% pour le Trás-os-Montes, et 11% pour les Açores.

 

Des activités dans le cadre des vendanges

La ville de Viseu est la capitale de la prestigieuse région viticole du Dão. En ce mois de septembre la ville célèbre cet héritage et cette identité au cours de la Fête des Vendanges1 notamment le week-end du 19 au 22 septembre. A cette occasion, des visites des domaines viticoles seront organisées ainsi qu´un festival gastronomique avec des chefs étoilés et un marché aux vins accompagnés de concerts.
 
Les vendages se terminent officiellement le 11 novembre, le jour de la São Martinho qui marque l'arrivée de l'automne et la fin du travail agricole et des vendanges. On déguste traditionnellement, ce jour là, des marrons – un des derniers fruits que les paysans pouvaient récolter avant l'hiver – et on boit le vin des vendanges à peine produit, la fameuse água-pé !
 
 
1Tout le programme ici

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ECONOMIE

ENTREPRISE - Cérémonie des Trophées Luso-Français 2019

Le président de la Chambre de Commerce Luso-Française, M. Carlos Aguiar, répond à nos questions à la suite de la 26ème édition des Trophées Luso-Français qui a eu lieu ce jeudi 10 octobre, à Lisbonne