Jeudi 14 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Festa dos Tabuleiros revient à Tomar

Par Sylvie Ferreira | Publié le 21/06/2019 à 00:38 | Mis à jour le 21/06/2019 à 09:07
Tabuleiros

La “Festa dos Tabuleiros” - la “Fête des “Plateaux” - fait son retour à Tomar ! Cet évènement unique au monde, qui suscite tant de ferveur et d'engouement, débutera le 29 juin et se terminera le 8 juillet 2019.

La ville de Tomar, connue pour avoir été le siège de l’Ordre des Templiers, est située dans la région centre-ouest du pays, au nord de Lisbonne, près de Fátima.  

Il s’agit d’une des plus anciennes fêtes culturelles et religieuses du Portugal, la première édition connue date du XIVème siècle. C’est un rendez-vous très attendu de tous, aussi bien de la population locale que des nombreux touristes et visiteurs qui découvrent la ville à cette occasion. En effet, cette fête est organisée tous les quatre ans en raison de sa complexité. Les préparatifs pour cette édition 2019 ont débuté en avril 2018.

 

Un cortège de jeunes filles

Les jeunes filles sont les reines de la fête. Elles défilent dans les rues de la ville de Tomar, au son de la musique entrainante des fanfares. Elles suivent un parcours prédéfini, d’une distance équivalente à cinq kilomètres, sous les applaudissements des visiteurs. Elles terminent le défilé en se rendant sur la place principale devant l’église de Saint-Baptiste où se déroulera la bénédiction des “plateaux”.

Les jeunes filles sont vêtues d’une longue robe blanche, avec un ruban de couleur croisé sur la poitrine. Elles transportent un “tabuleiro” - un “plateau” - sur la tête, d’environ 10 à 15 kilos. Le long du défilé, les jeunes filles sont accompagnées et aidées par des jeunes hommes - des cavaliers - qui veillent au maintien et à l’équilibre du “tabuleiro” sur leur tête. Pour l’occasion, ils sont vêtus d'une chemise blanche aux manches retroussées, de pantalons foncés et d’un béret noir.

 

Des “tabuleiros” ornés avec minutie

Le "tabuleiro" doit être de la même hauteur que la jeune fille. Il est garni de 30 pains de forme arrondie - les “trigos”, de 400 grammes chacun, enfilés équitablement dans 5 ou 6 cannes. Les cannes sont ensuite accrochées à un panier en osier et surmontées d’une couronne avec la croix du Christ ou avec la colombe du Saint Esprit. La décoration est complétée de fleurs en papier, de pâquerettes, de coquelicots, de verdures et d’épis de blé.  La couleur dominante du “tabuleiro” détermine la couleur du ruban de la jeune fille et de la cravate et ceinture du jeune homme.

Les 11 communes de la municipalité de Tomar y sont représentées. Lors de l’édition précédente - soit en 2015, il y avait eu 690 “tabuleiros”. Cette année, le nombre de “tabuleiros” devrait atteindre les 750.
.

Générosité au lendemain du défilé

Le lendemain du défilé - lundi 8 juillet 2019, une coutume n'échappera pas à la tradition. De la viande, du vin et du pain béni la veille, seront donnés aux personnes les plus démunies.

 

Le programme complet ici
Pour en savoir plus : www.tabuleiros.org

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Lisbonne ?

LIVRE

Maylis de Kerangal : "l'art de faire revenir ce qui n'est plus"

L'écrivaine française Maylis de Kerangal était présente en juin à Lisbonne, à l'occasion de la "Nuit de la littérature Européenne". Elle a présenté son dernier roman: Un monde à portée de main...

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?