Lundi 19 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Décès de la romancière portugaise Agustina Bessa-Luís

Par Sylvie Ferreira | Publié le 04/06/2019 à 18:48 | Mis à jour le 04/06/2019 à 18:50
Agostinha

L’écrivaine Agustina Bessa-Luís est décédée, le 3 juin, à l’âge de 96 ans dans sa ville natale, Vila Meã, dans la commune d’Amarante, au nord du Portugal. Elle s’était retirée de la vie publique, en 2006, pour des raisons de santé. Son état s’était dégradé ces derniers mois.
 
Auteure d’une cinquantaine d’ouvrages de tous genres, c’est une figure incontournable de la littérature lusitanienne. Elle a, en particulier, marqué les esprits par son roman : La Sybille (A Sibila), écrit en 1954. Une œuvre qui lui a valu plusieurs prix littéraires nationaux. Elle a été distinguée, en 1989, dans l’Ordre français des Arts et des Lettres. En 2004, elle est lauréate du Prix Camões, la plus haute récompense littéraire en langue portugaise.
 
"Il y a des personnalités pour lesquelles il n'y a pas de mots pour décrire ce qu'elles ont été et ce qu'elles signifient pour nous tous. Agustina Bessa-Luis en fait partie"
a fait savoir le président de la République portugaise dans un communiqué.
 
Le Gouvernement portugais a décrété une journée de deuil national le mardi 4 juin, jour des funérailles de la romancière, celles-ci qui ont eu lieu dans la Cathédrale de Sé à Porto.

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ENVIRONNEMENT

Des volontaires au service de l´environnement

Depuis le début de la saison estivale, plusieurs jeunes vêtus d’un short, d’un polo et d’une casquette à l'inscription suivante : “voluntario”, arpentent les plages pour récolter tous les déchets.

Que faire à Lisbonne ?

Les meilleurs rooftops de Lisbonne

Qui dit collines, dit points de vue. Il existe à Lisbonne de nombreux bars et restaurants qui bénéficient d’un rooftop et surtout d’une vue imprenable sur Lisbonne. Voici quelques adresses...

Expat Mag

FOOT

PSG: la crise de l'été

Le Paris SG fait-il toujours peur à la Ligue 1? Sa défaite à Rennes (2-1) dimanche, la première de la saison dès la 2e journée, a mis en lumière ses problèmes récurrents, autour de trois hommes...