Mercredi 21 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PATRICK MANGIN - portrait d´un résident français en Algarve

Par Lepetitjournal Lisbonne | Publié le 10/05/2015 à 22:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 14:31

Patrick Mangin est Français, il a 69 ans et vit au Portugal en  Algarve, à Portimão depuis 7 ans et 6 mois très exactement. Il a choisi de vivre dans le sud du pays avec son épouse où il profite de sa retraite au soleil car dit-il clairement: "les prix pratiqués ici étaient bien dans mes cordes". En arrivant "je ne parlais pas du tout portugais et malgré mon âge grâce à des professeurs patients, aujourd´hui j'arrive à bien me débrouiller dans cette langue".


Le statut de résident fiscal
Il poursuit "à l´époque, je n´étais pas résident au Portugal, j´ai adhéré à l´UFE à Lisbonne, et de temps en temps je montais en train pour participer aux tables d'hôtes. En 2013, quand est apparu cette nouvelle législation de statut de résident fiscal (RNH)1 créé par la troïka pour venir en aide au Portugal en crise,  j'ai fait ma demande auprès de l´administration portugaise qui m'a accepté et je suis devenu résident fiscal. Je me suis trouvé confronter à des aspects administratifs un peu complexes: numéro de sécurité sociale, importation de véhicule et je dois dire que devant les méandres de l'administration portugaise que j'ai affrontée seul sans avocat, j'ai acquis une expérience personnelle dans ces démarches et je me suis dit que je pourrais alors aider les compatriotes Français désirant vivre ici" raconte t´il avec un certain enthousiasme.

L´UFE Algarve: 260 membres
Patrick Mangin raconte qu´il y a de plus en plus de Français qui s´installent ces derniers temps au Portugal étant donné les avantages fiscaux qu'offre le gouvernement portugais, il rajoute "et plus particulièrement en Algarve, alors c´est tout naturellement que je suis devenu le délégué de l'UFE ici. Cet engagement date de septembre 2014 et nous sommes maintenant près de 260 adhérents recensés dans la région".
Il poursuit "nous sommes des compatriotes retraités ayant pratiquement tous les mêmes motivations à savoir: la douceur du climat, le coût de la vie intéressant, la sécurité, le statut de RNH et il faut bien le dire ... un malaise vis à vis de l'actualité française voire un raz le bol!".

De la convivialité, des rencontres hebdomadaires
"Ici, je fais la même chose que L'UFE de Lisbonne avec peut être une disponibilité plus grande vis à vis des nouveaux et des futurs nouveaux. La convivialité se fait donc autour de diverses manifestations: table d'hôtes également mensuelle dans un restaurant. Nous varions les lieux: Tavira, Lagos, Faro, ?  afin de pouvoir toucher l'ensemble de la colonie répartie d'une manière uniforme dans la région.
Nous avons, néanmoins, un point de rendez-vous non formel, tous les vendredis soir. Nous organisons des conférences sur la fiscalité, sur la santé et d´autres sujets dans des salles toujours très pleines. Nous avons mis en place une soirée pour le carnaval avec spectacle, nous organisons des ballades et bien d´autres activités. Nous sommes près de 80 lors de chaque manifestation" déclare t´il assez fière de cette gestion dynamique des activités.

Le 15 mai: compétition de karting
Le 15 mai, l´UFE Algarve inaugure une table d'hôtes un peu spéciale puisqu'elle sera accompagnée d'une compétition de karting sur l'autodrome tout neuf de Mexilhoeira Grande près de Portimao avec un buffet servi au milieu du circuit automobile. Il s´agit là, du Grand Prix  UFE international de l´Algarve.
Tout ceux qui le désire peuvent s´inscrire et y participer. Contacter: pat.mangin@gmail.com

Propos recueillis par Custódia Domingues (www.lepetitjournal.com/lisbonne.html) lundi 11 mai 2015

(1) Lire notre article : RÉSIDENTS NON HABITUELS AU PORTUGAL ? Avantages fiscaux

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet