Jeudi 26 novembre 2020

Le Portugal sous les flammes des incendies en 2020

Par Zadig Paloyan | Publié le 18/10/2020 à 23:30 | Mis à jour le 19/10/2020 à 09:56
Photo : ©Daniel-Zuflucht
Incendies Portugal

Le Portugal est un pays fortement boisé qui compte de nombreuses forêts sur plus de 3 millions d'hectares qui représentent 39% du territoire continental. Dans la région Centre, la végétation est essentiellement composée de pin maritime et d'eucalyptus, deux arbres qui font partie de ceux qui prennent le plus facilement feu. Après un été 2020 particulièrement chaud, les chiffres du Système européen d'information sur les feux de forêt (EFFIS) concernant les incendies au Portugal ne sont pas rassurants.

 

Une hausse des incendies en 2020

En 2019 le Portugal enregistrait derrière la Roumanie, l'Espagne, la France et l'Italie, la cinquième plus grande superficie de terrain brûlé de l'Union européenne avec plus de 34.000 hectares de terrain qui étaient passés sous les flammes.

En 2020, le Portugal voit cette superficie quasiment doublée et devient le deuxième pays le plus touché dans l'Union européenne avec plus de 61.000 hectares brûlés selon les données de l'EFFIS. La dernière fois que le Portugal avait eu des chiffres aussi hauts remonte à 2017. Il y a trois ans, au mois de juin, dans la région Centre du Portugal de violents incendies ont provoqué 66 morts et 253 blessés, puis au mois d´octobre dans de nouveau dans la région centre mais aussi au Nord du pays, à la frontière espagnole, des incendies ont fait 50 morts et près d'une centaine de blessés. Les incendies d´octobre s'expliquent par le fait que le mois de septembre 2017 fut le plus sec en 87 ans au Portugal, avec 81 % du territoire en grande sécheresse.

Les spécialistes du climat et de l'environnement ont donc de quoi s'inquiéter. De plus, une évaluation comparative concernant les États du sud de l'Union européenne met en évidence les problèmes importants qui existent dans le pays pour ce qui concerne les types d'utilisation et d'occupation des sols.

 

Les Portugais prennent des mesures contre les incendies

Pour ne pas avoir à revivre les mêmes atrocités des incendies qu'en 2017 qui ont emporté des vies et plus de 600 foyers, des milliers de Portugais avaient manifesté dans le pays pour rendre hommage aux victimes et réclamer des mesures capables d'éviter de nouveaux drames, le gouvernement allouait par la suite quatre cents millions d'euros pour venir en aide aux régions sinistrées.

Cette année, face à la multiplication d'incendies, de nombreuses associations et lobbies environnementaux accusent le gouvernement d´un manque d´efficacité en raison de déficiences stratégiques et de ne pas anticiper suffisamment les mesures à prendre.  

L'association Acréscimo, qui promeut l'investissement forestier au Portugal témoigne davantage du danger pour la population que représente cette multiplication d'incendies. En effet cela met en péril la vie de certaines personnes, la santé publique et les installations dans les zones rurales. Sans oublier l'impact négatif que cela a sur le territoire en terme de conservation des sols, des ressources en eau et en biodiversité.

 

Des solutions

Certaines régions étant davantage touchées prennent des précautions à différentes échelles afin de tenter de prévenir les incendies. Avec une vaste région montagneuse, la municipalité de Loulé a établi des partenariats avec diverses entités. En effet, l'association locale des chasseurs a été dotée de "kits de première intervention" pour lutter contre des incendies.

Face à la situation assez inquiétante qui a pu apeurer certaines populations le dispositif de sécurité a été complété cet été par des moyens aériens notamment dans l'Algarve, à Cachopo et Ourique.

L'hiver arrivant petit à petit sur le Portugal, les incendies devraient être moins nombreux. En espérant que les chaleurs de l'été prochain ne fassent pas autant de dégâts...

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Comprendre le POrtugal

TOURISME

COVID-19 - Le tourisme se réinvente au Portugal

Alors qu’il caracolait sur les podiums du monde entier il y a à peine quelques mois, le Portugal se retrouve privé de touristes. le secteur touristique portugais tente de booster son marché intérieur.