TEST: 2268

Covid-19 – Nouvelles mesures sanitaires plus allégées au Portugal

Par Thomas Ladonne | Publié le 20/02/2022 à 23:37 | Mis à jour le 21/02/2022 à 13:28
Photo : ©M.J. Sobral
Deux femmes portant le masque sur la place du Comercio à Lisbonne

« La situation est sous contrôle » a annoncé mercredi 16 février la ministre de la Santé, Marta Temido, à propos de la pandémie de Covid-19.
Le jeudi 17 février à la sortie du Conseil des ministres, les paroles de la ministre se confirment. De nouvelles règles quant au Covid-19 s'appliquent au Portugal. Des restrictions allégées entrent en vigueur, donnant un espoir de sortie de pandémie proche. Lepetitjournal vous résume les annonces !


Les mesures sanitaires qui changent :

  • Cas contacts : les personnes cas contacts n'ont plus l'obligation de se confiner.
  • Télétravail : le télétravail n'est plus recommandé. Le retour au travail « normal » est déclaré.
  • Jauges dans les commerces : plus aucun commerce n'est soumis à une jauge, c'est donc la fin de la règle « cinq mètres carrés par client ».
  • Passe sanitaire : le passe sanitaire prend fin sur tout le territoire portugais. Il ne peut être exigé qu'aux frontières.
  • Grands événements : il n'y a plus besoin de présenter un test négatif pour aller au bar, au restaurant, en discothèque, au stade, en concert...


Les mesures sanitaires qui ne changent pas :

  • Visites en maison de retraite : si vous n'avez pas de troisième dose ou de certificat de guérison, un test négatif doit obligatoirement être présenté pour entrer dans une maison de retraite.
  • Port du masque : le port du masque reste obligatoire dans les lieux où il l'est déjà. Il reste obligatoire aussi dans les grands événements, comme dans les stades de football ou les concerts, même si ces événements sont en plein air.

 

Ces mesures allégées doivent être accompagnées de vigilance, précise le gouvernement. Le taux d'incidence est certes en baisse, mais « le bilan est encore trop lourd ». Il y a eu dans les derniers 14 jours, 63 morts pour 100.000 habitants. Pour arriver au stade « sans restrictions », il faut selon les experts qui conseillent le gouvernement, atteindre le seuil de 20 morts pour 100.000 habitants. Profitons de cet allègement, mais restons vigilants !

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lisbonne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Maria Sobral

Rédactrice en chef de l'édition Lisbonne.

À lire sur votre édition locale