Mercredi 21 avril 2021

Des lignes de Nasca… à Lima !

Par Guillaume FLOR | Publié le 19/11/2020 à 08:00 | Mis à jour le 07/04/2021 à 00:01
Photo : © Municipalidad de Miraflores
nasca miraflores lima reiche

Pour tous ceux qui n’ont pas encore profité de ce spectacle ! Tous les soirs, dans le parc María Reiche de Miraflores, à Lima, six des célèbres géoglyphes de Nasca prennent vie.

Les célèbres lignes s’allument à partir de 18h pour offrir un beau spectacle en hommage à la culture millénaire de Nasca.

La Municipalité de Miraflores a remis en marche les illuminations depuis le mois de septembre, dans le parc María Reiche du nom de l’archéologue et mathématicienne allemande, naturalisée péruvienne, María Victoria Reiche Neumann, qui a consacré sa vie à protéger et étudier les mystérieuses lignes de Nasca.

 

nasca miraflores lima reiche
© GFLOR

 

Les silhouettes du lézard, de l’araignée, du colibri, du phénix, du singe et des mains brillent dans l’obscurité de la nuit.

 

nasca miraflores lima reiche
© GFLOR

 

« Ces illuminations sont merveilleuses, nous vivons au 12ème étage et nous profitons de tout le panorama. Cela fait plusieurs années que les lumières ne fonctionnaient plus, nous sommes réellement contents qu’ils les aient réparées » a déclaré Luis Murguía, un voisin du parc.

 

nasca miraflores lima reiche
© GFLOR

 

Ce sont 1.500 mètres de tuyaux lumineux qui donnent forme à ces formes parmi les plus représentatives de la culture Nasca, sauvées par Mme Reiche, appelée chaleureusement, la dame de la « pampa ».

Ce spectacle lumineux peut être apprécié entre 18h et 6h du matin.

 

 

 

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Lima ?

« Purunga, l’homme des falaises »

Au Pérou, la nature a dressé des barrières que seule une poignée d’hommes ose escalader. On les appelle les “mariscadores”. Le film documentaire de Valentin Proult et Noé Sardet raconte leur histoire.

Expat mag

La douane française restitue des objets archéologiques péruviens

Le 14 avril dernier, la douane française a remis aux autorités péruviennes neuf objets archéologiques saisis en 2012 par la brigade des douanes de Poitiers lors d’un contrôle à la circulation.