Mercredi 5 mai 2021

La Réserve « Dorsal de Nasca », une oasis pour la vie sous-marine

Par Guillaume FLOR | Publié le 07/10/2020 à 08:00 | Mis à jour le 07/10/2020 à 08:00
Photo : © gob.pe – Sernanp
dorsal nasca réserve naturelle marine pérou

Un projet qui devrait voir le jour avant la fin de l’année, la Réserve Nationale « Dorsal de Nasca » sera la première aire naturelle marine protégée du Pérou.

Le président péruvien, Martín Vizcarra, a annoncé la semaine dernière lors de sa participation au sommet des Nations Unies sur la biodiversité, que la création de la Réserve Nationale « Dorsal de Nasca » (RNDN) sera effective avant la fin de cette année.

 

dorsal nasca réserve naturelle marine pérou
© gob.pe – Minam

 

Sous la gestion du Service National des Aires Naturelles Protégées (Sernanp), un organisme du Ministère de l’Environnement (Minam), la réserve de la dorsale de Nasca permettra la conservation de 7,3% du territoire maritime péruvien. Le Pérou espère ainsi atteindre l’objectif des 10% de conservation du domaine marin (actuellement de seulement 0,5%) afin de respecter l’engagement pris, au niveau international, avec l’Accord sur la Diversité Biologique (CBD) des Nations Unies et les « Objectifs de Aichi pour la Biodiversité ».

 

La création d’une réserve naturelle marine pour protéger des écosystèmes clés

Les reliefs sous-marins sont des espaces peu explorés mais qui présentent des conditions spécifiques à la mise en place d’écosystèmes uniques, fragiles et libres de l’intervention humaines. La RNDN représentera une véritable oasis pour la vie sous-marine au milieu de l’océan, avec une forte probabilité de pouvoir héberger des espèces endémiques. C’est également une zone de passage pour des espèces migratoires comme la baleine bleue ou la baleine à bosse. Par ailleurs, une douzaine d’espèces d’importance commerciale a été identifiée dont le maquereau, l’espadon, le thon albacore, le requin bleu, le calamar…

 

« Dorsal de Nasca », l’autre cordillère

Cette réserve naturelle se situe à environ 105 km de la côte, en face du département de Ica et sa superficie dépasse les 62 millions de km². Il s’agit d’une cordillère sous-marine d’origine volcanique, formée il y a 30 millions d’années. Dans les grandes profondeurs, entre 1.500 et 4.000 mètres, cette cordillère présente de nombreuses fosses, des canyons, des terrasses, des sommets, des grottes et des cratères qui génèrent autant d’écosystèmes uniques de grande importance écologique.

 

dorsal nasca réserve naturelle marine pérou
© gob.pe – Minam

 

Le projet de création de la Réserve Nationale « Dorsal de Nasca » est actuellement à l’étape 3 du processus, celle de la validation des résultats obtenus lors de la phase d’information à travers les concertations avec les différents acteurs concernés.

Pour plus d’informations sur le processus de création de la Réserve Nationale « Dorsal de Nasca » : https://www.sernanp.gob.pe/reserva-nacional-dorsal-de-nasca

 

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualité

Le Petit Journal de Lima fête son premier anniversaire !

Il y a tout juste un an, Lima devenait la 68ème édition locale du journal en ligne Lepetitjournal.com, le média de référence des Français expatriés et des Francophones dans le monde.