Lundi 18 octobre 2021
TEST: 3752

La bataille de Junín, un pas vers l’indépendance du Pérou

Par Guillaume FLOR | Publié le 06/08/2020 à 12:00 | Mis à jour le 19/08/2020 à 15:36
Photo : « La Bataille de Junín » de Martín Tovar y Tovar
bataille junin indépendance pérou bolivar

Le 6 août 1824, les troupes indépendantistes se retrouvent face à l’armée royaliste pour une bataille décisive dans le conflit révolutionnaire qui aboutira à la chute de la Vice-royauté du Pérou.

La bataille de Junín est un conflit armé, dans la cordillère centrale du Pérou, au cœur du processus d’indépendance des territoires colonisés par l’Espagne en Amérique.

Les deux camps qui se sont affrontés :

  • L’armée indépendantiste sous le commandement de Simón Bolívar (1783 – 1830)
  • L’armée royaliste espagnole menée par José de Canterac (1787 – 1835)

 

bataille junin indépendance pérou bolivar
« La Bataille de Junín » de Etna Velarde

 

L’indépendance du Pérou, proclamée le 28 juillet 1821, a eu besoin de plusieurs batailles pour soumettre définitivement les troupes monarchistes, celle de Junín fut l’une des plus cruciales.

La victoire des séparatistes à la bataille de Junín, qui donnera lieu à un nouveau conflit à Ayacucho le 9 décembre 1824, est une étape décisive dans la guerre d’indépendance du Pérou (1820-1824). La capitulation définitive de l’armée royaliste entraînera la disparition de la Vice-royauté du Pérou et la création d'une République péruvienne, indépendante de la couronne espagnole.

Cette victoire à Junín, consolidée par celle de Ayacucho, a également renforcé l’autorité de Simón Bolívar qui continua à réunir des troupes pour mener tout le continent sud-américain vers l’indépendance.

 

Le 6 août 1824, sur les plaines marécageuses du Junín

Simón Bolivar, à la tête de 7.900 soldats dont 1.000 cavaliers, fait face à Canterac et les forces royalistes composées de 1.300 cavaliers et 6.700 fantassins. La bataille dure moins d’une heure. La cavalerie espagnole est mise en déroute après un combat acharné à l'arme blanche (sabres et lances). Environ 250 royalistes et 150 indépendantistes sont tués. Cette première victoire des indépendantistes au Pérou renforce leur moral alors que du côté royaliste, de nombreux soldats péruviens désertent pour rejoindre les rangs des séparatistes.

 

bataille junin indépendance pérou bolivar
« Les Hussards de Junín » de Etna Velarde

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Lima

La peine de mort est-elle vraiment abolie au Pérou ?

Afin de mettre fin aux homicides judiciaires, chaque 10 octobre est organisée la journée mondiale contre la peine de mort, mais qu’en est-il au Pérou ? Est-il possible d'y appliquer la peine capitale