Perú Piaf : mariage entre culture française et rythmes péruviens

Par Julie MARFIN | Publié le 07/07/2022 à 08:00 | Mis à jour le 08/07/2022 à 12:23
Photo : © Carola Requena
Perú Piaf : mariage entre culture française et rythmes péruviens

Mélange de chansons d'Edith Piaf et de mélodies péruviennes, le groupe Perú Piaf rend hommage à ces deux cultures. Le Petit Journal a eu la chance d’assister à l’une de leur répétition. Un spectacle à découvrir le 16 juillet à l'Alliance française de Lima.

 

A l'étage d'une grande maison au style européen, Sandra Requena, la propriétaire des lieux, monte les marches. Arrivée dans une salle blanche à l'étage, elle présente le reste du groupe : Alex Abad, le guitariste et Carla Raggio aux percussions. Les quinquagénaires paraissent tranquilles, presque réservés. La répétition commence avec des sourires et quelques boutades. Mais quand la voix de Sandra résonne dans l'anti-chambre, tout s'éveille. Les musiciens s'animent, la mélodie monte crescendo pour faire entendre les paroles de la chanson « Je ne regrette rien ». Instantanément, le charme s'opère. Un frisson parcourt la peau. La poésie des paroles et la voix puissante de Sandra invitent à se plonger entièrement dans les souvenirs de France. 

 

Un hommage à la culture franco-péruvienne

La musique de Perú Piaf est tirée de la sonorité du cajón péruvien mêlé aux accords de la guitare acoustique. La cadence prend ses racines dans des « inspirations traditionnelles latines » où l'on peut retrouver des accords de valse, java, boléro, flamenco, blues...

Chanteuse de Rock'n'roll depuis quelques années pour le groupe Atómica, Sandra Requena est tombée amoureuse de l'artiste Edith Piaf pendant ses études. « J'aime les paroles de cette compositrice pour leur force, la passion qui en émane et le côté réaliste des paroles », décrit l'interprète. C'est en rencontrant le guitariste reconnu, Alex Abad, que l'idée vient de mixer mélodies traditionnelles sud-américaines et variété française. Le sexagénaire et Carla Raggio sont aussi passionnées par « La Môme ». De cette manière, tous les membres du groupe connaissent la signification des paroles, même sans savoir parler français. « C'était un challenge de pouvoir réaliser ce projet, de jouer ces chansons avec notre rythme, notre propre composition », confie le musicien.

 

Perú Piaf : mariage entre culture française et rythmes péruviens
Répétition de Perú Piaf chez Sandra Requena. © Julie Marfin

 

Une aventure repoussée par la crise sanitaire

Deux mois avant le début de la crise sanitaire, le groupe était déjà prêt à monter sur scène. Mais le confinement est venu mettre un frein à leurs ambitions. « A la fin de la pandémie nous avons enfin pu renaître tels des phœnix », sourit Alex. Après deux ans de répétitions, Perú Piaf a finalement réalisé son premier show au Jazz Zone, le 13 mai à Lima, dans le quartier de Miraflores. Quatre-vingt-dix personnes étaient rassemblées pour écouter l'interprétation péruvienne d’une des plus grandes stars internationales des années 50. Toutes les places ont été vendues. Les musiciens se remémorent ce moment avec émotion, « Alex a cassé une corde de guitare pendant une chanson mais nous sommes tous restés concentrés. Au final, nous avons tous adoré cette soirée », raconte Sandra.

 

Retrouvez le trio de Perú Piaf le 16 juillet à l'Alliance française de Miraflores

En l'honneur de la fête nationale, Perú Piaf fera retentir la voix de « La Môme » à l'Alliance française le 16 juillet (14h30). Ils donnent aussi rendez-vous à tous les curieux et amateurs de variété française en septembre 2022 au Jazz Zone, pour une nouvelle soirée haute en couleur !

 

Perú Piaf : mariage entre culture française et rythmes péruviens
Sandra Requena au micro de Perú Piaf. © Julie Marfin

 

julie marfin journaliste

Julie MARFIN

Étudiante à l'Ecole de Journalisme de Nice (EDJ), je suis actuellement stagiaire chez Le Petit Journal de Lima. Amatrice de photographies et passionnée d'écriture, je travaille sur des sujets sociétaux, culturels et environnementaux.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale