Samedi 24 octobre 2020

Alaa Awad, l’artiste qui fait revivre l’art de l’Egypte antique

Par Ingrid Buffard | Publié le 29/09/2020 à 08:55 | Mis à jour le 02/10/2020 à 16:29
Alaa Awad art

Alaa Awad est un muraliste égyptien qui s’est fait connaître aux lendemains de la révolution, avec ses œuvres murales. Découvrez cet artiste passionné qui puise son inspiration dans l’Egypte antique.

Peintre Egypte Awad

Muraliste et conférencier, Alaa Awad est un artiste de renommée en Egypte. Il s’est fait connaître grâce à ses créations murales suivant la révolution égyptienne. Dans ses œuvres, Alaa parle de la société de son pays, et s’inspire des égyptiens. Pour lui, son « travail est avant tout social, dès le début ». Il prend son temps pour imaginer la scène sous ses yeux. Il visualise le dessin, la composition, mais se donne le droit de modifier sa peinture. Pour Alaa, chaque détail compte et le symbolisme a toute son importance.

Peintre Egypte Awad
Eltahtib (Sticks players) 2019
 Medium: Oil on canvas 
 Size: 120 x 195 cm

Un art tourné vers le passé

En 2004, Alaa a commencé à étudier les anciennes cultures et leurs héritages. A Louxor, il s’est formé dans les temples et les tombes antiques. Il a aiguisé son style au contact de ces sculptures murales. Il a puisé son inspiration en observant les statues des pharaons et des reines. Il dira d’ailleurs toute son admiration pour Néfertiti, cette reine à la beauté légendaire : « ce qui me plait chez elle, c’est son sourire. Un sourire énigmatique. Il est présent mais pas trop. Il est là, profond. On peut deviner toute la richesse de cette femme à travers son sourire. ».

Peintre Egypte Awad
The Zodiac 2020
 Medium: Oil on canvas 
 Size: 120 x 90 cm

Au contact des anciens, Alaa affûte son style. Les lignes de ses personnages deviennent à la fois galbées et anguleuses, ce qui donne à la composition de ses œuvres une certaine harmonie.

Tout comme dans la culture de l’Egypte antique, Alaa place souvent la femme au cœur de ses projets. Il la représente belle, majestueuse, intelligente et forte. Il souhaite remettre cet équilibre de la femme en tant que beauté et justice dans l’art.

Peintre Egypte Awad
Celebration 2019
 Medium: Oil on canvas 
 Size: 240 x 150 cm 

Inspiré par son héritage culturel, Alaa le modernise pour ne pas l’oublier.

Un passage à Paris

Alaa a déjà séjourné en France à de nombreuses reprises, pour collaborer avec différents artistes.

En mars 2019, il se rend à Paris, pour exposer ses œuvres au centre culturel égyptien. Son exposition, intitulée West Bank, célèbre l’année de la culture entre l’Egypte et la France. Tout est prêt pour l’inauguration.

Peintre Egypte Awad
Daughters of the Nile 2019 
 Medium: Acrylic on wood 
 Located: Egyptian Culture center, Saint Michael, Paris.

Seulement, nous sommes un samedi, dans le Ve arrondissement de Paris, en plein pendant la période des gilets jaunes. Le centre culturel a peur des répercussions et décide donc de renforcer sa vitrine avec de grands panneaux de bois. Voilà les œuvres d’Alaa bien en sécurité. Mais maintenant, de la rue, il est impossible de voir les toiles de l’artiste, qui est bien embêté. En se promenant, personne ne verra les œuvres de dehors et personne ne franchira le pas de la porte pour découvrir l’exposition. Pas de problème pour Alaa ! Il prend ses pinceaux, ses peintures et commence ainsi une nouvelle œuvre sur ces grandes planches de bois. Ainsi, de l’extérieur, tout le monde pouvait admirer le travail d’Alaa.

Peintre Egypte Awad
Details of Daughters of the Nile 2019

A la fois tourné vers son passé et vers la modernité, Alaa Awad est un artiste accompli qu’on aime suivre.

Nous vous recommandons

ingrid buffard

Ingrid Buffard

Passionnée par l'histoire, l'histoire de l'art et la musique, Ingrid Buffard vous partage ici ses découvertes sur la vie au Caire.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Daniel lefebvre mar 22/09/2020 - 18:50

Bravo pour cet article . Et merci pour lui. Ai fait l’acquisition d’une de ses toiles en mars 2019. Un artiste que j’ai plaisir à voir à Louxor , régulièrement . En automne, chaque année . On verra si cela pourra encore se faire cette année . Ses portraits de femmes sont également magnifiques. Cordialement . D.Lefebvre.

Répondre