Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 2266

L’Institut français présente 4 comédies dramatiques ce mercredi 26 mai

Par Ingrid Buffard | Publié le 20/05/2021 à 08:55 | Mis à jour le 20/05/2021 à 16:07
L'Institut français du Caire projette 4 courts-métrages de jeunes réalisateurs français.

Cinécinéma revient à l’Institut français de Mounira au Caire. L’occasion de mettre en avant de jeunes talents du cinéma français. Ce mercredi 26 mai, découvrez 4 courts-métrages originaux.

Pour ce mois de mai, l’Institut français a décidé de projeter 4 courts-métrages réalisés par de jeunes réalisateurs. L’occasion de découvrir les nouveaux talents du cinéma français. Rendez-vous ce jeudi 26 mai pour s’émouvoir, rire, pleurer.

Un adieu de Mathilde Profit. 2019

Un adieu de Mathilde Profit

Un père et sa fille font la route ensemble. Direction Paris, où la jeune femme commencera ses études. Une nouvelle ville pour une nouvelle vie.

Un trajet, des mots mais des silences aussi. Pour la réalisatrice, Mathilde Profit, ce moment-là est « à la fois un soulagement et un déchirement. Cet au revoir est synonyme de deuil ».

Ce n’est qu’un trajet, rien d’exceptionnel, et pourtant, pour les deux protagonistes ce moment compte beaucoup.

Chien Bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh. 2018

Chien Bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

Emile a peur de tout. Il s’enferme chez lui et trouve refuge dans la couleur bleu. Elle est douce et captivante et le protège des malheurs de dehors. Yoan, son fils, essaie tant bien que mal de le comprendre et de rentrer dans son monde, mais c’est un peu trop pour lui. Un jour, il rencontre Soraya. Elle porte une éclatante parure bleu vif et il est automatiquement attiré par elle. Elle lui ouvre les portes de son monde. Avec elle, le quartier d’Aubervilliers n’a jamais eu autant de couleurs et de scintillements.

Fatiya de Marion Desseigne-Ravel. 2018

fatiya de marion desseigne-ravel

Fatiya est une jeune adolescente de 18 ans. Elle est drôle, charismatique et aimante. Ainsi, lorsque sa cousine Yasmine lui demande de la remplacer pour un baby-sitting, Fatiya accepte sans problème.

Comme convenu, elle retrouve la mère de famille dans le centre commercial. Mais les choses ne se passent pas comme prévues ; Fatiya est une jeune femme voilée.

Entre espoir, désillusion et rancœur, Fatiya va vivre un après-midi sous haute pression.

 
 

Venerman de Swann Arlaud et Tatiana Vialle. 2017

venerman de swann arlaud et tatiana vialle

« Est-ce qu’on abandonne forcément ses rêves de gosse en grandissant ? Est-ce qu’on finit toujours par vouloir ressembler aux autres ? » Ce sont les questions que se pose Charles en voyant son grand frère Antoine. Ce dernier aimait rapper quand il était adolescent. Mais voilà que devenu adulte, il s’est rangé, assagi.

Pour Charles, le jeune frère, ce comportement est impensable. Il refuse d’être un mouton qui suit docilement et trouve un emploi pour servir la société. Il a d’autres ambitions, il veut être rappeur. D’ailleurs, il se considère déjà comme un jeune rappeur noir…

 

ingrid buffard

Ingrid Buffard

Passionnée par l'histoire, l'histoire de l'art et la musique, Ingrid Buffard vous partage ici ses découvertes sur la vie au Caire.
0 Commentaire (s) Réagir