DECOUVERTE – Les Huguenots du Cap

Par Lepetitjournal Johannesbourg | Publié le 25/06/2010 à 00:02 | Mis à jour le 13/11/2012 à 15:53

Plus d'une cinquantaine de français étaient de passage au Cap le 14 juin dernier. A l' occasion de la Coupe du monde de la FIFA de 2010, ils ont marché sur les traces de leurs ancêtres Huguenots

Le monument des Huguenots de Franschhoek (crédit photo : Alexandre Capron)

Une délégation de la Française des Jeux visitait le Cap du 12 au 15 juin 2010. Le 14 juin, avant de prendre part au match de l'Italie contre  le Paraguay, le groupe a visité la ville de Franschhoek (« le coin des français » en Afrikaans) située à environ 80 Km de la ville du Cap. Ce lieu symbole du lointain passé de la France a été une source d'inspiration et un moment d'une rare intensité qui a rafraichi la mémoire des membres de la délégation sur l'histoire de leur pays.

Sur les traces des Huguenots

La ville a vu le jour  à partir de 1688 avec l'arrivée des premiers refugiés  Huguenots protestants de France, évincés de Nantes lors des dragonnades de 1685. Les Huguenots se refugièrent en Afrique du Sud pour fonder la ville de Franschhoek. La visite du  musée a permis aux membres de la délégation de découvrir les objets traditionnels utilisés par leurs ancêtres. Certains, familiarisés  avec les noms comme Du Toit, Le Roux, De Villier et autres, ont pu retracer leur  généalogie à partir des familles listées sur le tableau des premiers occupants Huguenots de la vallée. Ces  noms, aujourd'hui, font encore partie de beaucoup de familles sud africaines à l'instar de Nathalie Du toit  championne athlétique  ou encore Peter De Villier, entraineur des Springboks,  l'équipe nationale du rugby.

La visite du Monument des Huguenots a éclairé les visiteurs sur les idéaux de cette communauté expatriée de français. Erigé dans un jardin soigneusement aménagé, le Monument  rappelle les principes fondamentaux auxquels les français Huguenots  étaient attachés à l'époque de leur arrivée dans la vallée,  à partir des éléments symboliques qui le composent :  une femme debout au dessus du globe sur la carte de la France, tenant dans une main une Bible et dans l'autre une chaine, symbolisant la liberté retrouvée de pratiquer leurs croyances religieuses. Derrière elle, se trouvent trois arcs élevés , symbole de la trinité, lesquels arcs sont surmontés d'une étoile , signe de la justice. Le reflet sur l' étang  en face traduit la tranquillité et la paix retrouvées dans la vallée. Ce monument a été érigé en 1938 par l'artiste hollandais Jongens pour commémorer les 250 ans  de l' arrivée des Huguenots français au Cap.

Une visite enthousiasmante

La visite a aussi permis de comprendre l'implication des huguenots français dans l' édification de l' actuelle Afrique du Sud avec leur apport qualitatif dans l'activité vitivinicole qui a porté le pays au 9è rang mondial de la production du vin en 2008. De même leur influence dans la langue et la culture Afrikaner se manifeste a plus de 60% avec des mots tels que  « bibliotek, plaissir, saal » et le noms de famille comme, Duvall, Du toit, De Villier et bien d'autres.

Les paysages de Franschhoek ont enchanté les visiteurs français (crédit photo : Alexandre Capron)

« Oh que la vie réserve des belles découvertes et je suis fière d'être française! », s'est exclamée Beatrice Arno, faisant partie de  la délégation ; on en a bien besoin en ces temps de profonde morosité footballistique.

Gur-Lassavane M.M (lepetitjournal.com/johannesbourg.html) vendredi 24 juin 2010

lepetitjournal.com johannesbourg

Lepetitjournal Johannesbourg

Lepetitjournal.com de Johannesbourg est le journal des français, francophones et francophiles à Johannesburg. Des news en français sur l'actualité et la culture sud africaine, le réseau francophone, les sorties et autres informations insolites.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Johannesburg !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale