Mercredi 16 octobre 2019
Johannesburg
Johannesburg
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

BIC – Jobourg Accueil visite l’usine BIC de Johannesbourg

Par Lepetitjournal Johannesbourg | Publié le 19/06/2014 à 05:09 | Mis à jour le 19/06/2014 à 19:06

Fleuron discret de l'industrie française, BIC est présent en Afrique du Sud depuis 1957. De son usine sortent chaque jour 1 millions de stylos BIC Cristal ou feutres de coloriage. Jobourg Accueil a eu le privilège de visiter cette usine, grâce à François Xavier Lédé, Aera Business Manager Central & Eastern Africa.

Entre CBD et Soweto, on découvre l'usine BIC dans la zone industrielle de Maraisburg. 90 personnes travaillent en trois huit sur ce site de production et environ 40 personnes sont dans les bureaux pour la commercialisation de l'ensemble de la gamme BIC sur l'Afrique du Sud et une bonne partie de l'Afrique sub-saharienne.

Créée en 1945 par le Baron Bich et Edouard Buffard, la société BIC a démarré son activité en 1950 par la fabrication et la commercialisation du fameux Cristal Bic, qui reste aujourd'hui l'un des produits phare de la marque. Depuis le début de l'année, le Cristal Bic s'est mis au goût du jour avec sa version spéciale tablette ou smartphone (Stylus), en proposant à une des extrémités un stylet pour tous vos écrans tactiles !

BIC commercialise ses produits dans plus de 160 pays. Plus de 25 millions d'articles de papeterie BIC sont choisis chaque jour, partout dans le monde.

A l'entrée de l'usine, des sacs de granules de plastiques, à la sortie, des centaines de cartons de stylos BIC

Tout notre groupe a pu pénétrer dans l'usine, guidé par Selwyn Governor, Directeur de production. Tous les éléments des stylos sont fabriqués sur place, dans un souci d'optimisation des coûts de transport, seule la fameuse et secrète bille du BIC arrive de France. Saviez-vous que la poudre de diamant rentrait dans la composition de cette bille ?
Une première série de machines fabrique le réservoir en plastique du Cristal BIC, chaque machine peut en sortir 700 000 par jour avec un seul opérateur ! Des presses à injections fabriquent les autres éléments du stylo : corps, capuchons, bouchons?

Le tout s'assemble « gentiment » sur des machines créées par BIC Technologies avec une opératrice qui s'assure que tous les composants du stylo se présentent bien sur la chaîne de montage et surveille la qualité de la fabrication.

BIC maitrise toute sa production, même les encres sont fabriquées et importées depuis la France. Ce mode de fonctionnement permet de garantir la qualité de leurs produits. Un Cristal BIC peut écrire jusqu'à 2 km?des machines testent d'ailleurs des échantillons dans le bureau de la responsable qualité.

Plus de 70% des ouvriers sont des femmes, les hommes sont en poste sur les presses à injections : « Les femmes sont plus précises dans leurs tâches et nous laissons les postes à forte manutention à nos ouvriers masculins » nous explique Selwyn Governor.

Attirées par le côté bling-bling d'une commande spéciale pour l'Europe, nos adhérentes s'attardent devant un groupe d'ouvrières en train de monter manuellement des BIC Cristal argentés et dorés. Le corps du stylo étant trop fragile pour être traité en machine, une dizaine d'ouvrières assemblent les stylos à la main. Elles ont dépassé le million d'exemplaires ! Vous retrouverez ces stylos en rayon en France cet été !

Richard Simonnet (www.lepetitjournal.com/johannesbourg.htmlVendredi 20 juin 2014

 

 

lepetitjournal.com johannesbourg

Lepetitjournal Johannesbourg

Lepetitjournal.com de Johannesbourg est le journal des français, francophones et francophiles à Johannesburg. Des news en français sur l'actualité et la culture sud africaine, le réseau francophone, les sorties et autres informations insolites.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet