Mardi 26 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Museum MACAN, une toute nouvelle exposition à découvrir!

Par Valérie Pivon | Publié le 03/01/2019 à 23:30 | Mis à jour le 03/01/2019 à 23:30
Musée Art Moderne jakarta

Le Musée d’art contemporain MACAN fête son premier anniversaire avec une toute nouvelle exposition qui se terminera le 10 mars 2019. Trois artistes de renommée internationale présentent leurs œuvres dans laquelle le visiteur est appelé à interagir. Cette exposition est certes moins colorée que la précédente mais néanmoins très intéressante. Et puis un petit peu de culture ça ne fait de mal à personne, visite guidée de l’exposition !

 

Une petite recommandation avant d’entrer au sein de l’exposition, pensez à faire quelques minutes de relaxation et mettre de coté les soucis du quotidien, le stress des macet, vous entrez dans un autre monde… Et surtout prenez le temps de lire les explications fournies dans le livret qui est offert à l’entrée, au risque de passer à coté de l’exposition…

La première artiste exposée Arahmaiani est indonésienne, elle a émergé sur la scène culturelle dans  les années 1980, elle se décrit comme nomade se déplaçant entre ville et pays de différentes cultures. L’exposition « The past has no passed » retrace le travail de l’artiste  à travers plusieurs installations, textes, photographies, vidéos et peintures. Dont un tableau qui peut surprendre aujourd’hui en Indonésie et qui a provoqué la foudre des milieux profondément musulman. Un Lingga et Yoni symbole de l’harmonie et de l’unité entre le masculin et le féminin issu de la philosophie hindouisme sont représentés de façon stylisée sur fond de texte écrit en arabe. «  J’ai été accusée de blasphème, mais mon travail est là pour ouvrir l’esprit des visiteurs, je suis en interaction avec les cultures, les politiques, les sociétés…» Le Linga et le Yoni sont le symbole d’une culture passée mais toujours présente sous de nombreuses formes en Indonésie. Et puis un artiste est là aussi pour déranger et questionner. Nous vous laissons découvrir cette toile lors de votre visite.

macan jakarta musée art

L’artiste americano-Taiwanais Lee Mingwei présente « Seven Stories » avec également de nombreuses installations. On retiendra Guernica sand, une grande installation qui a nécessité trois semaines de travail. L’artiste assisté de bénévoles a recréé au sol avec du sable le célèbre tableau de Picasso. Ce tableau symbole de paix servira de base pour une rencontre interactive avec le visiteur. Le samedi 19 janvier à midi, l’artiste finira ce tableau et invitera chacun à se déplacer pieds nus créant ainsi un processus de création et de destruction propre au développement de l’art. Le tableau restera ainsi jusqu'à la fin de l’exposition. D’autres installations sont présentées, comme le très poétique « Our Labyrinth » où un danseur accompagné de son ballet déplace du riz au sol tout en composant un tableau qui ne cesse de se détruire pour mieux se renouveler.

macan musee art culture jakarta

Ne manquer surtout pas le deuxième étage du musée, où la collection privée du propriétaire s’expose.  Une occasion rare à Jakarta d’admirer un Basquiat, Wharol, Hockner… mais aussi de découvrir l’artiste indonésien Mas Riadi qui a franchi les frontières de l’Indonésie et que l’on retrouve dans les plus grands musées.

Exposition du 17 novembre 2018 au 10 mars 2019.

Museum MACAN : https://www.museummacan.org

adresse : 
AKR Tower Level M
Jalan Panjang No. 5 Kebon Jeruk
Jakarta Barat 11530, Indonesia
Phone +62 21 2212 1888
Email info@museummacan.org

Horaires et jours d'ouverture:
Mardi au dimanche de 10h à 19h / Fermé le lundi

Nous vous recommandons

thumbnail

Valérie Pivon

Expatriée depuis plus de 20 ans en Asie dont 14 ans en Indonésie, guide au musée national de Jakarta. C'est avec plaisir que je partage avec les lecteurs du Petitjournal.com ma passion pour l'Indonésie.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Jakarta

ENVIRONNEMENT

L'EAU À JAKARTA - État des lieux

Entre ceux qui en consomment trop, ceux qui en manquent, ceux qui la gaspillent et ceux qui n'y ont pas accès. L'eau n'en finit pas de faire parler d'elle. Ressource indispensable et pourtant si mal r