Lundi 19 août 2019
Hong Kong
Hong Kong
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Cet été, évitez les maux de tête en vous hydratant (publi-info)

Par OT&P Healthcare | Publié le 26/05/2019 à 15:00 | Mis à jour le 26/05/2019 à 15:00
Photo : Le mal de tête peut survenir en cas de déshydratation lié à un coup de chaleur
Mal de tête femme hong kong

 

Retour en page d'accueil - Découvrez nos autres articles

Les chaudes journées d’été peuvent être à l’origine de maux de tête, car, en été, profitant des joies de la piscine ou de la plage, nous oublions parfois de nous hydrater.

Déshydratation et maux de tête

Lors de fortes chaleurs, la déshydratation est souvent la cause principale des maux de tête. En effet, lorsque la quantité d’eau absorbée est insuffisante, notre organisme ne parvient pas à éliminer efficacement les toxines, ce qui provoque des maux de tête.

Un adulte perd en moyenne 1.5 litre d’eau par jour (transpiration, respiration, élimination urinaire) et ces pertes augmentent avec la chaleur. C’est la raison pour laquelle un homme de taille moyenne devrait absorber 2.5 à 3 litres de fluides par jour, une femme 2 à 2.5 litres, idéalement de l’eau, des jus de fruits dilués ou du thé. En revanche il est conseillé d’éviter l’alcool et le café à cause de leur effet diurétique qui favorise les pertes hydriques de notre organisme.

Chez les enfants comme chez les adultes, un moyen simple de vérifier si vous êtes bien hydraté est de surveiller vos passages aux toilettes ! Vous devriez en effet y passer toutes les 2 heures et produire une urine de couleur jaune clair. Toute couleur plus sombre est le signe que vous ne buvez pas suffisamment, il faut donc y remédier.

Changement de température

Une étude conduite par le Dr Kenneth J. Mukamal et ses collègues du Beth Israel Deaconess Medical Center et de la Harvard School of Public Health de Boston, publiée dans la revue Neuroloy en 2009, a constaté une augmentation du nombre de patients dans les services d’urgences entre avril et septembre, quand la température augmente de 5 degrés.

Plutôt qu’une simple augmentation du nombre de patients affectés, la chaleur semble entrainer une aggravation de l’intensité des maux de tête. Si les polluants présents dans l’air ne semblent pas influer sur leur apparition, le risque de maux de tête non-migraineux augmente en revanche lorsque la pression atmosphérique diminue.

Quelques conseils pour éviter ces désagréments

Buvez suffisamment d’eau pour vous hydrater et assurer un passage aux toilettes toutes les 2 heures.

Le paracétamol peut vous aider à lutter contre les maux de tête liés à la chaleur ; mais attention à ne pas surconsommer d’antalgiques tels que la codéine qui peuvent, paradoxalement, par ce que l’on appelle l’effet rebond, être à l’origine d’une augmentation de la fréquence et de l’intensité des maux de tête.

Enfin, si vous présentez des maux de tête réguliers ou persistants et que les antalgiques ne parviennent pas à calmer, consultez votre médecin.

Article mis à jour par le Dr Ray SH Ng, OT&P Healthcare, General Practice, Central

(www.lepetitjournal.com/hong-kong) article du mercredi 13 juillet 2016 avec mise à jour du dimanche 26 mai 2019

 OTP OT&P Healthcare cabinet medical Hong Kong santé

OT&P Healthcare

OT&P propose une large gamme de consultations médicales et chirurgicales (dont 17 spécialités: gynécologie, dermatologie, gastroentérologie, orthopédie…), paramédicales (ostéo, kiné, optométrie…) ainsi qu'un service client francophone.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Notre-Dame: point d'étape sur un chantier titanesque

Lundi redémarre le gigantesque et complexe chantier lancé après l'incendie qui a ravagé la toiture de Notre-Dame de Paris, interrompu le 25 juillet dernier en raison des risques de contamination...

Sur le même sujet