TEST: 2261

Les joies du camping à Hong Kong

Par Karine Yoakim Pasquier | Publié le 17/11/2020 à 00:53 | Mis à jour le 14/01/2021 à 07:41
Photo : Camper à Hong Kong - quelques idées de lieux. Photo@Sayan_Nath - Unsplash
camping hong kong

Amateurs de camping, Hong Kong est un paradis. Bien que les groupes restent limités à 2 personnes et que les aires dédiés soient fermées dans le cadre des mesures anti-Covid, il est possible de camper un peu partout à Hong Kong à condition de respecter la nature et les règles de distanciation. Que vous soyez plus plage, montagne ou encore petites îles isolées, voici quelques suggestions d’endroits où poser votre bivouac pour le weekend.

Camper dans la région de Sai Kung

Sai Kung est une région magnifique. De ses plages idylliques à ses roches volcaniques, elle laisse aux rêveurs une impression de carte postale.

Les amateurs de plage et de sable fin auront l’embarras du choix : de la plage de Tai Long Sai Wan, à celle de Sai Wan, Ham Tin Wan, Tai Wan et Tung Wan, les lieux pour poser sa tente ne manquent pas. Les aventuriers pourront alors admirer le coucher de soleil sur le sable, écouter de la musique jusqu’à la tombée du jour, voire même écouter le bruit des vagues au petit matin. Aux abords des plages, de nombreux petits magasins louent tout l’équipement nécessaire. Attention à bien les appeler en amont pour réserver le matériel.

 

camping hong kong
Photo@Ribhav Kala - Unsplash

 

Pour ceux qui préfèrent les endroits reculés, nous vous recommandons de vous rendre sur la péninsule de Wan Tsai, tout au nord de Sai Kung, au cœur de la réserve marine de Hoi Ha, ou encore de prendre un bateau pour Tap Mun, alias Grass Island. Cette île, située à l’est de Hong Kong, est connue pour ses grandes étendues d’herbe, ses vaches et ses superbes paysages. Si vous choisissez l’un de ces endroits, assurez vous de prendre suffisamment de nourriture, de boissons et tout le matériel nécessaire à votre périple!

Pour les plus sportifs, le camping Yuen Ng Fan est idéal. Après une longue randonnée, vous pourrez alors dormir en observant de haut du High Island Reservoir, mais vous pourrez également vous faire plaisir en pratiquant divers sports nautiques, allant du surf au canoë ou encore au kayak, au centre de sports nautiques de Chong Hing à West Dam.

Attention aux aventureux qui iraient poser leur campement quelques jours dans la région. Les plages ne sont équipées ni de secouristes, ni de filets anti-requins. Veillez donc à éviter les baignades nocturnes et à faire très attention.

Camping à Lantau

A Lantau, plusieurs endroits sont disponibles pour camper. Qu’il s’agisse du camping privé sur la plage de Cheung Sha, le Treasure Island Campsite sur les abords de la plage de Pui O, les amateurs des nuits en plein air pourront apprécier de dormir en extérieur, bercés par le bruit des vagues et les meuglement des buffles.

Pour ceux préférant prendre de la hauteur, vous pourrez dormir sur le site de camping de Nan Shan, entre la plage de Mui Wo et de Pui O, ou encore choisir de vous approcher du grand Bouddhas en campant près du site de Ngong Ping. A l’ombre de la statue de bronze de 34 mètres de haut, vous pourrez dormir loin du tumulte de la ville.

 

camping hong kong
Photo@Brandon Usmany - Unsplash

 

Camping Nouveaux Territoires

Au nord de Hong Kong, dans le parc national du Tai Mo Shan, c’est le Tai Mo Shan Rotary Park Campground qui vous permettra de passer une nuit loin de tout. Son avantage: la présence de toilettes, de tables et même d’un espace barbecue.

L’île de Tung Lung Chau, proche de Clearwater Bay, a également sur ses flancs un site de camping, avec une vue époustouflante sur la falaise.

Le plus grand camping des Nouveaux Territoires est le Camping Hok Tau, situé dans le Pat Sin Leng Country Park. Avec plus de 40 places pour des tentes, ce n’est donc pas un endroit tranquille. A proximité, les voyageurs pourront faire un tour au réservoir de Lau Shui Heung, ou encore profiter des nombreux sentiers de randonnées riches dans la région.

 

camping hong kong
Photo@Daan Weijers - Unsplash

 

Un peu plus loin, si vous voulez vraiment fuir Hong Kong, c’est l’île de Tung Ping Chau, que nous vous recommandons. Son accès peut être compliqué… puisqu’il vous faudra rejoindre Tai Po, puis faire 1h30 de bateau, mais une fois sur place, c’est vraiment une île sauvage et rocailleuse, loin de tout, qui vous accueillera… Toutefois, pas de panique, le lieu est équipé: barbecues, toilettes, tables… vous ne vous retrouverez pas dans un revival de Koh Lanta.

Camper en yourte

Pour ceux qui aiment camper avec classe et confort, plusieurs options s’offrent à eux. Le Saiyuen Camping & Adventure Park de l’île de Cheung Chau, propose des yourtes, dômes transparents et tipis, équipés de climatisation, d’une moustiquaire et même d’une salle de bain privative!

Pour ceux souhaitant retrouver le goût des vacances estivales en France, dans une caravane, c’est le Welcome Beach, sur Lantau, qui pourra les satisfaire… puisqu’il met à disposition du public des caravanes toutes équipées, tout près de la plage de Lower Cheung Sha.

 

camping hong kong
Photo@Wilson Ye - Unsplash

 

Toujours sur Lantau, le Long Coast Seasports est à la fois un centre de sports nautiques, ainsi qu’un camping proposant des tentes du type "Safari africain" et des caravanes. Le tout étant climatisé et équipé de matelas dignes de ce nom.

Pour terminer, vous avez encore la Mingle Farm, dans les Nouveaux Territoires, connues pour ses boules transparents très instagrammables qui vous permettront de pouvoir observer le ciel sans quitter votre couette.

Quelques règles pour camper

Si le camping, et même le camping sauvage est autorisé à Hong Kong, il y a toutefois quelques règles de base à respecter, comme vous pourrez le lire sur le site du gouvernement. Bien évidemment, avec le Covid, il convient de bien suivre les mesures prises par le gouvernement afin d’éradiquer la pandémie.

De plus, il est évident que tous déchets doivent être soigneusement placés dans des poubelles ou ramenés à la maison. Il est également important de bien veiller aux recommandations du Hong Kong Observatory concernant la sécheresse et les départs de feu.

 

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi)

Ou nous suivre sur Facebook et Instagram

 

Sur le même sujet
Karine Yoakim-Pasquier

Karine Yoakim Pasquier

Karine est Suisse francophone vivant depuis 2018 à Hong Kong. Elle tient un blog intitulé hotfonduepot.com, travaille dans une école et vient de terminer ses deux premiers romans.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.

À lire sur votre édition locale