THE JUNGLE BOOK – "Il en faut peu pour être heureux…"

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 24/01/2011 à 00:00 | Mis à jour le 22/01/2020 à 12:54
Photo : @ faust inernational youth theatre
the jungle book, faust inernational youth theatre

Un petit d'homme perdu dans la mystérieuse jungle indienne, recueilli par des loups, instruit par un ours épicurien, protégé par une rusée panthère noire et un serpent hypnotiseur contre les menaces d'un tigre mangeur d'hommes? Voici l'histoire de Mowgli, un chef-d'?uvre de la littérature universelle porté magistralement sur scène par Jodi Gilchrist

Une mise en scène drôle et vivante
Superbe adaptation du célèbre roman de Rudyard Kipling, qui met en scène 13 artistes, adolescents et adultes, danseurs et comédiens. Une plongée drôle et vivante dans la jungle aux côtés de Mowgli. Ne manquez surtout pas cette adaptation originale qui est une vraie réussite, avec une approche totalement humaine. Les acteurs y jouent les caractéristiques de leur animal de façon tout à fait singulière. Après tout, ne descendons-nous pas des singes? Soyez prêts à être divertis par un cocktail de moments comiques, mis en valeur par des musiques envoûtantes et de magnifiques chorégraphies! Fermez vos yeux, laissez vous transporter dans l'énergie débordante de la jungle et retrouvez votre âme d'enfant.

Une histoire universelle
Qui ne connaît pas l'histoire extraordinaire et initiatique de Mowgli, fils de la jungle, découvert abandonné et élevé par des animaux?
Bébé perdu dans le milieu hostile de la jungle, Mowgli est recueilli par la louve Raksha et placé sous la responsabilité de Bagheera, la panthère noire. Aidée par Baloo, l'ours pédagogue et fantasque, Bagheera transmet au jeune enfant des principes dont les vertus sont aujourd'hui encore les règles de base pour grandir et devenir un homme : l'autonomie, la responsabilité, l'amitié, la solidarité, la tolérance et l'honnêteté.
Devenu adolescent, Mowgli rencontre d'autres animaux, Kaa le serpent persifleur et roublard,  les singes batailleurs, une volée de vautours? Mais un jour Shere Khan le tigre menaçant vient prendre sa vengeance et Mowgli doit trouver le moyen de combattre ce terrible ennemi, il sent qu'il doit retourner au village de son enfance récupérer la «Fleur Rouge», appelée Feu par les humains. Arrivera-t-il à protéger les siens au risque de sa vie ?
Les animaux sont empreints d'une tendresse et d'une attention envers l'homme qui donne envie de tous les apprivoiser. Seul Shere Khan, le tigre solitaire fait un peu peur avec sa grosse voix?

Jodi Gilchrist,  aussi à l'aise sur scène que derrière le rideau
Jodi est diplômée de l'Université de Cambridge, en géographie et éducation  physique. Elle a enseigné durant quelques années au Lycée Français International et à HKIS, avant de donner naissance à ses jumeaux Eliza et Jacob. Très sportive, elle partage son temps entre la course, le tennis et le golf. Elle se passionne pour les comédies musicales.
Mes premiers souvenirs de Jodi en tant qu'actrice? La petite livreuse de lait dans Oliver!, l'inoubliable pirate Skylights dans Peter Pan, ou le juge impartial dans Around the World in 80 Days? Jodi a ensuite mis en scène avec Keon Lee A Christmas Carol et Matilda, avant de diriger brillamment en solo The Happy Prince ou récemment The Adventures of Tom Sawyer. Depuis les productions s'enchaînent avec succès, passant de Oliver! avec Phil Whelan, The Snowman avec Emma York et très prochainement The Big Friendly Giant avec Nick Atkinson.

 

The Jungle Book, mis en scène par Jodi Gilchrist, produit par Panther Productions
Les 26, 27, 28 et 29 janvier à 19h30
Les 29 et  30 janvier 2011 à 15h00
Prix des places : Adultes 220 HKD, Enfants : 180 HKD          
McAulay Studio, Hong Kong Arts Centre
Réservations : www.urbtix.hk

Un spectacle enchanteur pour petits et grands.

Philippine Huret (www.lepetitjournal.com/hongkong.html), lundi 24 janvier 2011

Lire aussi: THE SNOWMAN - Quelques flocons de neige sur Hong Kong!

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale