TAI PO - Une escapade rafraîchissante à 30 minutes de Central

Par Lepetitjournal Hong Kong | Publié le 02/07/2015 à 22:00 | Mis à jour le 02/07/2015 à 13:05

 

Retour en page d'accueil - Découvrez nos autres articles

Loin des constructions massives de Hong-Kong, Tai Po est un écrin de verdure à portée de MTR. Bien que 320.000 personnes y aient élu domicile, ce district des Nouveaux territoires reste en effet un souffle de fraîcheur et de nature, avec la mer en arrière-plan. Lepetitjournal.com vous propose aujourd'hui une balade à travers les lieux emblématiques de ce quartier rebelle de Hong-Kong.

Tolo Harbour, Tai Po

Man Mo Temple, témoin de l'histoire communautaire

Caché par une petite cour au milieu de la Fu Shin Street, le Man Mo Temple est une visite incontournable pour qui veut s'imprégner du passé historique de Tai Po. Plus qu'un lieu de culte et de recueillement, le Man Mo Temple sert en effet, dès sa construction en 1892, de centre communautaire pour les villages de la vallée de Lam Tsuen, Fanling ou encore Cheung Shue. Une fédération qui est aussi connue sous le nom d'Alliance des Sept villages. Aujourd'hui encore, ce temple somptueux participe à la vie collective : les habitants s'y retrouvent entre deux emplettes sur le marché et dans les ruelles alentours.

Fu Shing Street, Tai Po

Le Man Mo Temple de Tai Po reste également un symbole de liberté et d'union entre les clans principaux des Nouveaux Territoires. Le 9 juin 1898, pour couper cours à toutes les convoitises des autres puissances militaires régionales comme la France qui lorgnent sur Hong Kong, le ministre britannique Sir Claude Maxwell MacDonald signe avec son homologue chinois Li Hongzhang une convention d'extension de la colonie anglaise incluant les Nouveaux Territoires. Non consultés au sujet de cette annexion, les habitants de Tai Po se rebellent alors contre le nouvel occupant, attaquant le chef de la police Henry May dans l'enceinte-même du temple.

La Old Tai Po Police Station se met au vert

Vestige de cette époque houleuse, l'Ancien Hôtel de Police de Tai Po (Old Tai Po Police station) marque ainsi l'extension de la loi britannique au nord de la péninsule. Le bâtiment servira d'ailleurs de quartier-général à la puissance coloniale jusqu'en 1987. Autrefois symbole d'autorité et d'ordre public, le landmark devrait bientôt devenir un marqueur du développement durable de la RAS. En rénovation, l'Hôtel de Police aura en effet bientôt pour vocation de sensibiliser la population à la protection de l'environnement. Coût du projet pris en charge par l'association environnementale de la Kadoorie Farm, 39 millions de HK dollars mais aucune date d'ouverture n'est encore officiellement annoncée.

Old Tai Po Police Station

Balade bucolique au Waterfront Park

Si les aléas de l'histoire ont fait de Tai Po un lieu de convoitise et de rébellion, la vie est aujourd'hui redevenue paisible dans ce quartier aux couleurs traditionnelles où l'on croise pêle-mêle un chiropracteur "à l'ancienne", des sculpteurs sur bois, des herboristes... et même quelques gratte-ciel au milieu des maisons basses. On aperçoit notamment ces constructions anciennes si caractéristiques de l'urbanisation originelle du district sur la Kwong Fuk Road.

Une balade à Tai Po ne saurait toutefois être complète sans une halte rafraîchissante dans le Waterfront Park qui est actuellement le plus grand parc géré par le Leisure and Cultural services department : 22 hectares, une piste de vélo qui longe la côte, des jardins, des aires pour cerfs-volants, mais surtout une vue à couper le souffle sur le Tolo Harbour. Du haut de la Lookout Tower, les visiteurs peuvent en en effet jouir d'une vue  à 360 degrés sur les environs, avant de siroter un verre au pied du building en admirant le coucher du soleil. C'est ainsi qu'à Hong Kong une petite escapade à seulement 30 minutes de Central prend des airs de vacances.

Waterfront Park, Tai Po

Estelle Tchernychev (www.lepetitjournal.com/hong-kong) vendredi 3 juillet 2015

Crédits photos Estelle Tchernychev

Les bonnes adresses de Tai Po :

The Railway Museum
Construite en 1913 pour la ligne Canton-Kowloon, abandonnée à l'apparition de l'électrification des lignes, en 1983. Aujourd'hui c'est un musée à l'air libre.
Entrée gratuite, ouvert tous les jours de 10h à 17h. Fermé le mardi.
13, Shung Tak Street.

Fung Yuen Butterfly reserve
Situé à 2km de Tai Po Town center, 42 hectares accueillent près de 200 espèces de papillons.
Ouvert tous les jours de 9h30 à 17h.
Pour s'y rendre : bus 74K, 73, 75K (arrêt Fung Yuen Road), ou minibus 20B, 20C, 20K depuis la station MTR Tai Po Market.

Yat Lok barbecue restaurant
Cuisine chinoise à prix raisonnable. Carte variée : petit conseil, préférer l'oie au porc.
5, Tai Ming Lane
Ouvert de 11h à 23h.

Chung Shing Thai Restaurant
Cuisine thaïlandaise
Très bonne viande grillée.
69, Tai Mei Tuk Village / Ting Kok Road
Ouvert tous les jours de 12h à 15h et 18h à 22h30.

I menu Workshop
Cuisine italienne / européenne
9 Wai Yi Street
Ouvert tous les jours de 9h à 23h.

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'édition Hong Kong.

À lire sur votre édition internationale