TEST: 2261

Les anniversaires impériaux ou l’éloge des anciens - EXPO

Par Mathilde Rondouin | Publié le 13/09/2017 à 05:31 | Mis à jour le 08/11/2018 à 06:03
Photo : Painted Panel Depicting Emperor Qianlong Celebrating the Eightieth Birthday of Empress Dowager Chongqing, Qianlong reign (1736-1795)
art chinois hong kong museum of history culte des anciens

Processions, cadeaux, banquets et parades sont à l’honneur au Hong Kong Museum of History, avec “Longevity and Virtues: Birthday Celebrations of Qing Emperors and Empress Dowagers”, une exposition aux 210 trésors à ne pas manquer, jusqu’au 9 octobre prochain!
 

Par une mise en scène soignée, l’exposition montée en partenariat avec The Palace Museum, nous faut découvrir les rituels des anniversaires organisés pour les derniers empereurs chinois, les Qing (1644-1911), et  pour leurs vénérables mères, piliers incontournables du pouvoir impérial.
 

Si les septuagénaires, voire les octogénaires, sont monnaie courante de nos jours, les maodie, en chinois personnes âgées de plus de 80 ans, font alors  l‘objet d’un véritable culte. Sous les règnes de Kangxi, Qianlong et Guangxu, les anniversaires impériaux sont bien souvent l’occasion d’exercices de piété filiale où longévité rime avec sagesse et pérennité dynastique.

 

art chinois
Vase bleu et blanc aux 10000 caractères représentant le symbole de la longévité, règne de Kangxi, (1662-1772)

 

art chinois museum of history
Lined Dark Blue Brocade Satin Surcoat, Embroidered with Four Gold Dragon Roundels with Longevity Motifs, Kangxi reign (1662-1722)

 

Informations pratiques

Accès : Hong Kong Museum of History - 100 Chatham Rd, Tsim Sha Tsui East
Entrée: 20 HKD
Fermé le Mardi

 

Mathilde Rondouin

Historienne des arts décoratifs, expert en Arts de la Table, Mathilde est aujourd'hui consultante en histoire de la porcelaine française et journaliste. Ses recherches portent sur les produits manufacturés et le savoir-faire européen au 18e et 19e siècle
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Hong Kong !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Didier Pujol

Rédacteur en chef de l'éditon Hong Kong.