Vaccination des enfants 5-11 ans au Vietnam: la majorité des parents approuvent

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 14/02/2022 à 09:14 | Mis à jour le 14/02/2022 à 09:14
Enquête sur la vaccination au Vietnam pour les enfants de 5 à 11 ans

D’après une enquête réalisée par le ministère de la santé, près de 60% des parents concernés sont d’accord pour que leurs enfants soient vaccinés.

L’enquête en question a été réalisée auprès de 450.000 parents d’enfants de moins de 12 ans, dans les 63 villes et provinces que compte le Vietnam. Les résultats sont en principe sans appel puisque 60,6% d’entre eux, très exactement, se déclarent favorables à la vaccination.

Des résultats à nuancer au Vietnam

Il convient néanmoins de préciser que 1,9% des parents interrogés se déclarent catégoriquement opposées à cette vaccination des 5-11 ans, que 29,1% d’entre eux se disent prêts à l’envisager, et que 7,6% pourraient y consentir, mais seulement en cas de nécessité avérée.

D’après Pham Quang Thai, de l’institut national d’hygiène et d’épidémiologie, ce scepticisme apparent est du à un climat de désinformation qui fait obstacle à la lutte contre l’épidémie.

Des efforts pour convaincre les vietnamiens

Du côté du ministère, on appelle les localités à lancer des campagnes de communication pour encourager la vaccination des 5-11 ans, arguant que ces derniers auraient ainsi plus de chance de bénéficier d’une immunité collective, comme c’est a priori le cas des 12-17 ans, qui sont vaccinés à 95%.

Le calendrier de la campagne de vaccination des 5-11 ans n’a pas encore été établi, mais d’ores et déjà, le ministère de la Santé a passé commande à Pfizer de 21,9 millions de doses.

La vaccination des 5-11 ans n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé, a également rappelé le ministère.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale