Mercredi 1 décembre 2021
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville
TEST: 2259

Le Vietnam à l'origine de la Journée mondiale de prévention épidémique

Par Philippe Avocat | Publié le 09/12/2020 à 07:36 | Mis à jour le 02/01/2021 à 13:50
Photo : Matthias P.R Reding (Pexels)
épidémie ONU vietnam

Ce lundi, les 193 Etats membres de l'Assemblée générale des Nations unies ont approuvé la co-proposition du Vietnam de déclarer le 27 décembre Journée mondiale de préparation aux épidémies.
 

Sachant que l'Assemblée générale a précédemment attribué des journées mondiales aux échecs, au yoga et aux toilettes, cela semble justifié que les épidémies aient aussi leur journée.

C'est avec humour et pragmatisme que le directeur du Groupe de crise internationale de l'ONU, Richard Gowan, a commenté l'adoption unanime de la résolution intitulée Journée mondiale de préparation aux épidémies, à l'issue d'un sommet de deux jours dédié à la Covid-19.
 

vietnam ONU nations unies
Dang Dinh Quy (capture d'écran de la chaîne YouTube des Nations unies, janvier 2020)

Dang Dinh Quy, l'ambassadeur vietnamien à l'ONU ayant préparé puis présenté le texte devant l'Assemblée générale, a rappelé que la Covid-19 n'était ni la première ni la dernière épidémie de ces dernières années. Il a souligné l'importance d'être préparés et soudés face à la pandémie actuelle et aux prochaines :

La pandémie nous a pris au dépourvu, mais elle a également servi de signal d'alarme pour améliorer notre préparation. [...] Nous pensons que la célébration d'une Journée mondiale de préparation aux épidémies sera un moyen efficace d'atteindre cet objectif.

Ainsi, le 27 décembre est désormais consacré à la prévention, à la préparation et aux partenariats internationaux contre les épidémies, indique le site de l'ONU. Le jour choisi correspond à la date d'anniversaire du microbiologiste français Louis Pasteur, rendu célèbre pour sa découverte du vaccin contre la rage en 1885.

Nous vous recommandons
téléchargement

Philippe Avocat

Directeur de l'édition d'Hô Chi Minh-Ville, j'aime écrire sur la vie locale et sur les expatriés au Vietnam de manière percutante, humaniste et humoristique.
0 Commentaire (s) Réagir