Vendredi 5 mars 2021
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville

La vague de froid dans le nord du pays précarise la population locale

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 15/01/2021 à 13:00 | Mis à jour le 15/01/2021 à 13:42
Photo : Capture d'écran VTV World
vietnam froid gel températures météo

Alors qu'au sud du Vietnam, on enregistrait cette semaine les températures les plus basses des 43 dernières années, un tempéré 14,4 °C, certaines régions montagneuses du nord du pays ont été recouvertes par le gel et la neige, pour la joie de quelques centaines de visiteurs mais au désarroi des populations locales.
 

D'après le Centre de prévision hydrométéorologique du sud du Vietnam, les capteurs de la station de Ta Lai, situés dans la province de Dong Nai, près d'Hô-Chi-Minh-Ville, affichaient ce mercredi matin 14,4 °C, soit la température la plus basse depuis 1978. Ce record de température pourrait faire sourire les Français métropolitains, qui, le même jour étaient confrontés à des températures allant de 1 à 13° C.

Pourtant, dans le nord du Vietnam, la situation est toute autre : depuis dimanche dernier, les températures sont passées en-dessous de zéro dans certaines régions montagneuses frontalières du Laos, créant des paysages enneigés ou gelés inhabituels pour la zone. Des centaines de personnes ont fait le déplacement, majoritairement depuis Hanoï, excités à l'idée de voir de la neige pour la première fois de leur vie.

Mais pour les populations locales du nord du Vietnam, vivant dans des conditions sommaires et non préparés à affronter ce type de climat, la chute du baromètre et les flocons qui l'accompagnent ont été accueillis à contrecœur. Le 11 janvier, des centaines d'écoles ont fermé suite aux températures glaciales.

Leurs parents - qu'ils soient agriculteurs, commerçants ou chauffeurs de taxi - ont dû rester chez eux, dans l'incapacité de rapporter de l'argent pour leur foyer. Certains enfants et adultes, dépourvus de ressource, sont tout de même partis en quête de nourriture ou exercer leur activité dans le froid. Dans ces régions rurales, l'inquiétude est grande de perdre les récoltes et le bétail.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir