TEST: 2259

Infanticide à Ho Chi Minh-ville: un enfant meurt sous les coups, le calvaire d'un an

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 07/01/2022 à 09:14 | Mis à jour le 07/01/2022 à 09:14
Photo : Une fillette de huit ans meurt sous les coups par la fiancée de son père à Ho Chi Minh-ville - Photo par VnExpress/Dinh Van
Une fillette de huit ans meurt sous les coups par la fiancée de son père à Ho Chi Minh-ville

Elle avait 8 ans et a succombé aux blessures que lui a infligées la fiancée de son père. Cette dernière est aujourd’hui poursuivie pour meurtre.

Le département de la police d’Ho Chi Minh-ville a finalement décidé, ce mercredi 5 janvier, de poursuivre pour meurtre Nguyen Vo Quynh Trang, 26 ans, accusée d’avoir battu à mort la fille de son fiancé.

Le père de la fillette, Nguyen Kim Trung Thai, 36 ans, est quant à lui poursuivi pour maltraitance et complicité de crime.

Dans un premier temps, la police du district de Binh Thanh, où résident Nguyen Vo Quynh Trang et Nguyen Kim Trung Thai, avait lancé des poursuites pour maltraitance, s’attirant la réprobation de la population et des experts en protection de l’enfance, qui estiment qu’il y a eu infanticide et que l’affaire doit donc être traitée comme telle.

Un crime particulièrement odieux à Ho Chi Minh Ville

En ce qui concerne les faits eux-mêmes, on sait peu de choses, sinon que la fille de Nguyen Kim Trung Thai, âgée de 8 ans, a du être transportée d’urgence à l’hôpital le mois dernier, et qu’elle est décédée avant d’y être parvenue… Ce sont les multiples blessures et contusions qu’elle présentait qui ont incité les médecins à alerter la police.

Les premiers éléments de l’enquête révèlent que la fillette était régulièrement battue et contrainte d’exécuter des taches ménagères harassantes.

La camera de surveillance, installée au domicile de Nguyen Kim Trung Thai, montre que le 22 décembre, jour du décès de la fillette, Nguyen Vo Quynh Trang l’avait battue pendant des heures sur les bras et sur les jambes, à l’aide de bâtons de bois, et attachée a une chaise “pour lui donner la leçon”…

Un calvaire pour l'enfant qui aura duré plus d'un an

Nguyen Vo Quynh Trang et Nguyen Kim Trung Thai, vivaient ensemble depuis un an. Force est de constater que le calvaire de la fillette aura ainsi duré toute une année.

Pour ce qui est de la mère biologique de la victime, Nguyen Kim Trung Thai lui aurait refusé à plusieurs reprises de voir sa fille.

S’agissant des coups infligés à sa fille, il a admis qu’il en avait connaissance, même si c’était, selon lui, à des fins “éducatives”…

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale