Mercredi 23 septembre 2020
Ho Chi Minh Ville
Ho Chi Minh Ville

Le 1er juin, on célèbre la journée de l’enfance au Vietnam

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 31/05/2020 à 17:00 | Mis à jour le 01/06/2020 à 07:00
Photo : © Bruce Lam
journee enfance vietnam

La journée de l’enfance au Vietnam (Ngày quc tế thiếu nhi) n'a pas pris une ride, célébrée depuis 70 ans aujourd'hui !

Le 20 novembre 1989, la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) a été adoptée, et par la même occasion, cette date s’est inscrite officiellement en tant que journée mondiale de l’enfance. Le Vietnam, second pays du monde et premier d'Asie à ratifier la CIDE, avait déjà élu la date du 1er juin pour célébrer l'enfant, à l'image de plusieurs dizaines autres nations de l'ancien bloc soviétique ; la plupart ont choisi de garder cette date. 

La journée de l’enfance au Vietnam (Ngày quốc tế thiếu nhi) est préparée en amont. Festivals avec activités diverses pour enfants et adolescents, programmes télévisés spéciaux etc. sont mis en place pour toujours amuser et émerveiller les plus jeunes. Malheureusement cette année, la pandémie de COVID-19 a fait que beaucoup d’événements ont dû être annulés.

 

journee enfance vietnam
© Robert Pastryk

 

La place de l'enfant au Vietnam

Outre la dimension familiale primordiale dans la vie d’un.e Vietnamien.ne, on connaît l’importance de la relève : les parents s’occupent de leurs enfants, qui à leur tour s’occuperont d’eux lorsqu’ils seront âgés. Voilà pourquoi trois générations et plus peuvent parfois cohabiter dans une même maison.

Au Vietnam, de nombreuses infrastructures sont élaborées pour la jeunesse, dans le but de toujours amuser les enfants. Ainsi, que l’on voyage dans les grandes villes ou dans des coins plus reculés du pays, il est fréquent de voir en centre-ville des places ou des parcs réquisitionnés pour en faire le terrain de jeu permanent des plus jeunes : petites voitures, manèges, attractions et musiques enfantines, parfois au milieu des scooters, sous le regard bienveillant des parents. 

De même, les salles d’arcade, en train de disparaître complètement en France, sont très répandues au Vietnam. Tapis de danse, piscine à boules, panier de basketball, pêche interactive, billards et babyfoot... autant d’activités variées auxquelles s’adonnent bambins, jeunes enfants et groupes d’adolescents venus se défouler après les cours. Enfin, les cybercafés sont toujours combles, envahis par de jeunes geeks venus jouer pendant de longues heures. 

 

Depuis 1989, le Vietnam s'est évertué à améliorer les conditions de vie et de développement de l’enfant. Récemment,  il a même été classé troisième meilleur pays d’Asie du Sud-Est au niveau des droits de l’enfants par la KidsRights Foundation, association néerlandaise. Mais si le pays a réussi son objectif d’alphabétisation globale, à hauteur de 95% pour les enfants en âge d’être scolarisés, environ 5,5 millions d’enfants souffriraient encore de la pauvreté, de malnutrition, et d'un manque d’accès à l’éducation, d’après le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales.

Le saviez-vous ?

Dans un contexte très difficile de guerre d’Indochine, Hồ Chí Minh a tout de même pris le temps de rédiger des lettres d’encouragement destinées à la jeunesse vietnamienne, chaque 1er juin dès 1950 jusqu'à 1956. 

 

Soutenez le développement de l'enfance au Vietnam

La journée de l’enfance au Vietnam est aussi une occasion de vous rappeler qu’à tout moment, vous pouvez vous aussi aider les enfants vietnamiens à votre échelle, en soutenant certaines associations :

Alliance Anti Trafic

Batik International 

Enfants d’Asie 

Les Enfants du Dragon

Life Project 4 Youth

Planète Enfants et Développement

Poussières de vie 

 

Et bien d’autres… 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Chennai Appercu
CINÉ

Le cinéma indien: l’usine à rêves

L’Inde est de loin le pays qui entretient le rapport le plus passionné avec le monde cinématographique. Cet engouement pour le septième art dépasse les frontières. Bollywood ? oui, mais pas que.