Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

UN PEU D’AIR – Le parc de Cat Tien et la réserve de Tra Su

Écrit par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville
Publié le 1 décembre 2016, mis à jour le 2 décembre 2016

Envie de prendre l'air sans trop s'éloigner de Saigon ? C'est possible ! Le sud du Vietnam offre de nombreux espaces naturels. Pas étonnant donc que les passionnés de nature, d'écologie et d'observation d'animaux sauvages aiment s'y rendre pour découvrir et observer une faune et une flore préservées.

Le Parc de Can Tien

Classé réserve de biosphère de l'Unesco depuis 2011, le parc National de Cat Tien situé à 160 km au nord-est d'Ho Chi Minh Ville abrite plus de 1 610 plantes et plus de 500 espèces animales sur 72.000 hectares de forêts luxuriantes et de zones marécageuses.

Avant cela, le parc était constitué de 3 zones bien distinctes, c'est en 1998 que les trois zones fusionnèrent pour former le parc de Cat Tien.

Les amateurs de faune et surtout de flore pourront explorer le parc de différentes façons pour y découvrir ses différents habitants.

Pour les marcheurs, chaussures de randonnées aux pieds et cap vers une marche de plusieurs kilomètres au c?ur du parc de Cat Tien. L'occasion de croiser de nombreux oiseaux, de magnifiques papillons ainsi que des plantes et des arbres inconnus. C'est aussi le meilleur moyen de respirer de l'air frais et pur (!). Pendant la randonnée, les plus chanceux peuvent croiser les quelques animaux en liberté.

La visite du parc peut aussi se faire à vélo en s'aventurant dans les différents sentiers pour y découvrir des endroits improbables au milieu de la jungle et profiter du calme et d'un moment en communion avec la nature.

A noter, le parc propose aussi la visite d'un centre de soin des ours ou encore l'ile des gibbons.

Le parc de Cat Tien offre plusieurs types de logements simples au c?ur de la jungle. De la nuit sous la tente à la cabane sur pilotis, chacun peut vivre cette expérience selon ses goûts. En somme, le parc de Cat Tien est l'endroit rêvé pour une escapade au c?ur de la faune et de la flore vietnamienne.

 

 

La réserve ornithologique de Tra Su

A 10 kilomètres de la frontière cambodgienne se trouve la forêt de Tra Su dans le Delta du Mékong, non loin de Chau Doc.

Cet océan de verdure de 700 hectares héberge de nombreuses espèces végétales mais aussi de nombreux animaux sauvages. A pied ou en bateau, il est possible d'entrevoir dans les airs une multitude d'oiseaux tels que des hérons et des cormorans alors qu'au sol et dans les canaux on peut trouver des serpents et des poissons d'eau douce.

La beauté de cette nature préservée est complète grâce aux superbes fleurs de lotus et nénuphars que l'on trouve le long des canaux.

La meilleure saison pour visiter la forêt est de septembre à novembre, quand l'eau de la rivière est au plus haut et que le coucher de soleil offre un spectacle magnifique, donnant une lueur d'or sur le tapis d'eau vert émeraude avec en fond sonore le bruit des animaux de la forêt.

Au c?ur de la forêt se trouve une tour d'observation ornithologique de 10 mètres qui permet aux visiteurs d'avoir un superbe panorama sur la forêt afin d'observer les nombreuses espèces d'oiseaux qui y vivent.

Pour le logement, Chau Doc propose de nombreux hotels de toutes catégories et vous trouverez également des hébergements de charme à Nui Sam.

 


Bérengère Deschamps (lepetitjournal.com/Hochiminhville) 2 Décembre 2016

Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville
Publié le 1 décembre 2016, mis à jour le 2 décembre 2016