Samedi 28 novembre 2020
Heidelberg Mannheim
Heidelberg Mannheim

Les décisions sanitaires des Länder face à l’évolution de la Covid-19

Par Juliana Bitton | Publié le 19/10/2020 à 20:00 | Mis à jour le 20/10/2020 à 12:04
Photo : © Capture d'écran Youtube
Coronavirus Allemagne Länder

L’Allemagne compte désormais 109 zones à risque, 19 dépassant l'incidence de 100. Le gouvernement fédéral et les Länder sont très inquiets. Retour sur certaines décisions prises en réponse à l’évolution de l’épidémie.

 

Forte augmentation du nombre de cas

Ce week-end, le dimanche 18 octobre, le RKI a recensé 5587 nouveaux cas et un pic de 7830 le samedi 17 octobre. Les dirigeants allemands ont donc peur qu’il y ait une recrudescence de l’épidémie en Allemagne et que cette augmentation soit incontrôlable. Jusqu’ici, l’Allemagne avait mieux traversé la crise que la plupart des pays européens, comme son voisin français.

Cependant, on constate de nombreuses contradictions entre le gouvernement fédéral et les Länder, ce qui rend les décisions assez vagues. En effet, plusieurs Länder ont fixé leurs propres règles, sans prendre en considération les déclarations du ministre de la Santé Jens Spahn qui souhaitait d’abord que les anciennes restrictions soient respectées avant d’en ajouter davantage. D’autres régions ont de leur côté assoupli certaines règles. Par ailleurs les vacances, synonymes de voyages, sont une période confuse et complexe quant à la gestion de l’épidémie.

 

Réunion des 16 Länder

Face à la situation sanitaire de ces dernières semaines, les présidents des 16 Länder se sont réunis autour d’Angela Merkel le 14 octobre. Il a été décidé qu’il n’y aurait pas de couvre-feu mais une fermeture des bars et restaurants dès 23 heures, comme c’était déjà le cas à Berlin, ainsi que la limitation des regroupements à dix personnes lorsque le taux d’incidence atteint 50 pour 100 000 habitants (en l’espace de 7 jours). Lorsque ce dernier atteint 35, le masque est aussi obligatoire dans les lieux publics fréquentés. En revanche, concernant le secteur de l’hôtellerie, les Länder n’ont pas réussi à se mettre d’accord et appliquent leur propre règle.

 

La région Grand Est classée à risque

Du côté de la France, seule la région Grand Est échappait à la liste des zones à risque françaises de l’Institut Robert Koch. Depuis le 17 octobre, cette dernière est intégralement passée en zone à risque pour les autorités sanitaires allemandes. Il sera donc plus complexe de traverser la frontière pour les Français. Celle-ci ne sera pas fermée intégralement et les travailleurs transfrontaliers ont toujours le droit de se rendre outre-Rhin sans restriction. Puisque la frontière n’est pas fermée, il n’y aura pas de contrôles mais ceux qui ne respectent pas la règle s’exposent à un e amende.

Toutefois, il est possible pour les Français, par exemple les habitants de la région Lorraine, de se rendre en Sarre, à conditions d’effectuer un voyage ne dépassant pas les 24 heures ou pour une raison comprise sur une liste publiée par le Land de Sarre. Si vous respectez un des critères suivants, vous êtes exempté d’un test Covid et d’une quarantaine, même si vous venez d’une zone à risque :

  • Posséder un certificat médical – rédigé en anglais, français ou allemand – établi sur la base d‘une analyse de biologie moléculaire fait maximum 48 heures avant l’entrée en Allemagne ;
  • Une justification d’un motif impérieux (garde alternée, soins médicaux urgents, etc.) ;
  • Avoir séjourné moins de 72 heures dans la zone à risque ;
  • Devoir séjourner en Allemagne pour des raisons professionnelles ou médicales tous les jours ou pour une période de 5 jours consécutifs maximum.

 

coronavirus allemagne
© Unsplash

 

Berlin-Brandebourg

Saisi par 11 restaurateurs, le tribunal administratif de Berlin a décidé de lever les restrictions concernant les bars de Berlin, qui devaient fermer de 23 h à 6 h. Il s’agissait d’un coup dur pour l’économie berlinoise, déjà fortement impactée à cause de la fermeture des nightclubs. Toutefois, la décision peut faire l’objet d’un appel devant la Cour administrative supérieure de Berlin-Brandebourg ce qui annulerait ce changement dans les restrictions.

Concernant les autres restrictions, si le taux d’incidence est de 35 cas pour 100 000 personnes :

  • 25 personnes au lieu des 50 actuelles pourront faire des fêtes privées dans des lieux publics ;
  • 15 personnes pour les fêtes privées dans un lieu clos.

Si le taux d’incidence est de 50 cas pour 100 000 personnes :

  • 25 personnes maximum dans les lieux publics ;
  • 10 personnes pour les fêtes privées dans un lieu clos, ou deux ménages.

 

Bade-Wurtemberg

La Land du Bade-Wurtemberg a atteint le troisième et dernier seuil d’alerte épidémique. Dès le lundi 19 octobre, de nouvelles restrictions pour la population sont en vigueur :

  • Le port du masque devient obligatoire toutes les zones publiques, toutes les zones piétonnes et dans les zones restantes où la distance minimale de sécurité ne peut pas être respectée ainsi que dans les écoles y compris pendant les cours ;
  • Il n’est pas possible de se réunir à plus de 10 personnes ou deux familles ;
  • Le nombre de participants aux événements est limité à 100 personnes ;
  • La vente d’alcool est limitée ;
  • A l’hôpital, si votre intervention médicale n’est pas urgente, celle-ci sera déprogrammée ;
  • Il est possible de se faire prescrire des soins par téléphone pour éviter une saturation des cabinets médicaux.

 

Rhénanie du Nord-Westphalie

Dans les régions où le taux d’incidence est de 35 pour 100 000 habitants :

  • 25 personnes maximum peuvent se réunir ;
  • Si la distanciation sociale de 1,5 mètre n’est pas faisable, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics très fréquentés y compris les zones piétonnes ;
  • Les événements et les réunions de plus de 1 000 personnes ne sont pas autorisés ;
  • Les municipalités peuvent imposer un couvre-feu pour les bars et les restaurants.

Dans les régions où le taux d’incidence est de 50 pour 100 000 habitants :

  • 10 personnes maximum peuvent se réunir ;
  • Les événements et les réunions de plus de 100 personnes ne sont pas autorisées ;
  • Un couvre-feu pour les restaurants et la vente de boissons alcoolisées est fixé de 23 h à 6 h.

Par ailleurs certaines villes de Rhénanie du Nord-Westphalie peuvent imposer aux touristes issus de zones à risque de présenter un test négatif pour habiter dans la ville le temps d’un séjour.

 

Bavière 

Pour les villes qui comme Munich ont maintenant franchi l’incidence de 50 cas pour 100 000 personnes, de nouvelles règles sont en vigueur :

  • Les célébrations et événements privés comme les mariages, enterrements, anniversaires et rassemblements non publics sont limités à 5 personnes ou deux ménages maximum ;
  • Au restaurant, seules 5 personnes peuvent se réunir ou bien les membre de deux ménages ;
  • Si la distanciation sociale de 1,5 mètre n’est pas faisable, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics très fréquentés y compris les zones piétonnes ;
  • Un couvre-feu pour les restaurants, les bars et les lieux de vente d’alcool est imposé à partir de 22 h (23 h pour les communes où le taux d’incidence est de 30).

 

Hesse

Trois cas y sont possibles :

  • Avec une incidence de 35, les anciennes règles de la Hesse s'appliquent : 250 participants sont autorisés pour les événements publics et 50 pour les fêtes privées ;
  • À partir de 35, les lois sont affermies : 150 participants sont autorisés pour les événements publicset 25 personnes pour les fêtes privées.
  • Si l'incidence est de 50 ou plus : 100 personnes maximum sont autorisées à participer aux événements publics et 10 aux fêtes privées. Un couvre-feu de 23 heures à 6 heures est imposé.

 

Hambourg

De nouvelles restrictions ont été mises en place :

  • 25 participants sont autorisés pour les événements privés à l’extérieur et 15 personnes pour les fêtes privées à l’intérieur ;
  • Un couvre-feu des restaurants, bars et lieux de vente d’alcool est imposé de 23 h à 5 h ;
  • Les événements sans places assises attribuées ne sont autorisés qu'en plein air avec 100 participants maximum et dans des salles fermées avec 50 participants maximum ;
  • Le port du masque est obligatoire dans l’enseignement supérieur et dans les écoles professionnelles.

 

coronavirus allemagne
© Unsplash

 

Interdiction d'hébergement pour les voyageurs en provenance de zones à risque en Allemagne

De nombreux Länder ont décidé d’interdire l’hébergement de voyageurs provenant de zones à risques en Allemagne. Mais puisque cette décision a été fortement controversée, certaines régions ont changé d’avis.

 

Discours alarmant de la chancelière

« Nous sommes entrés dans une phase très grave de la pandémie. » C’est ce qu’a affirmé Angela Merkel le 17 octobre. En effet, au vu du nombre de cas augmentant fortement ces dernières semaines en Allemagne, la chancelière a lancé un appel aux citoyens allemands. « Les jours et les semaines qui viennent seront décisifs. Tout dépendra de la manière dont nous agissons. » Angela Merkel demande aux Allemands de ne pas se rassembler autour de célébrations non nécessaires, d’éviter de voyager si ce n’est pas indispensable et de rester chez soi. La chancelière précise qu’il faut impérativement réduire le nombre de personnes que l’on rencontre. En effet, si chacun réduit le nombre de personnes qu’il fréquente en dehors de sa famille, « alors il sera possible de réduire le nombre de contaminations et d’inverser la courbe. »

 

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à consulter les autorités sanitaires de votre ville (Gesundheitsamt) ainsi que le site de l’Institut Robert Koch. 

 

Nous vous recommandons

Juliana Bitton

Juliana Bitton

Passionnée par le cinéma, la littérature féministe, les voyages et la photographie, Juliana est rédactrice web pour Lepetitjournal.com Allemagne.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Berlin Appercu
MICRO-TROTTOIR

Un Noël pas comme les autres en Allemagne. Témoignages

L’année 2020 qui s’achève bientôt aura été fortement marquée par la crise sanitaire. Noël approche à grand pas et aura probablement le goût amer de la séparation pour de nombreux expatriés.

Vivre à Heidelberg Mannheim

Francfort Appercu
TRADITIONS

L´Avent : premiers pas vers Noël

Dès le premier dimanche de l´Avent - cette année le 29 novembre -, les Allemands lancent les festivités de Noël. Regards croisés entre la France et l'Allemagne sur quelques traditions de l´Avent.

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.