Vendredi 24 septembre 2021
TEST: 2255

Uğur Şahin, le gagnant de la course contre le coronavirus

Par Sophie Régis | Publié le 16/11/2020 à 20:00 | Mis à jour le 17/11/2020 à 14:21
Photo : © Capture d'écran YouTube
Sahin, Laboratoire, vaccin, covid

Depuis le début de la pandémie du coronavirus, des milliers de chercheurs sont mobilisés pour mettre fin à cette catastrophe sanitaire. Focus sur le vaccin de l’entreprise BioNTech basée à Mayence et son directeur Uğur Şahin devenu une véritable vedette.


Le meilleur vaccin candidat actuel

La semaine dernière, l’entreprise BioNTech a annoncé que son vaccin candidat était efficace à 90%. Derrière l’entreprise, un couple allemand d’origine turque a fait la une de nombreux journaux suite à cette annonce et la fierté de l’Allemagne. Uğur Şahin est directeur général de BioNTech et Özlem Türeci, son épouse en est la directrice médicale. Tous deux sont passionnés par leur métier, ils sont fils d’immigrés turcs et leur histoire a l’allure d’une success story ou d’un conte de fée.


Qui est Uğur Şahin ?

Uğur Şahin, directeur de BioNTech et, probablement, futur gagnant dans la course contre le coronavirus, a quitté la Turquie à l’âge de 4 ans avec sa mère pour s’installer à Cologne en Allemagne et rejoindre son père qui était ouvrier chez Ford. En âge d’aller à l’université, Uğur Şahin commence alors ses études de médecine. Il travaille à l’hôpital universitaire de Hombourg où il se spécialise en médecine moléculaire et en immunologie, c’est aussi là qu’il rencontre sa future femme : Özlem Türeci.

En 2001, le couple fonde sa première entreprise de biotechnologie : Ganymed Pharmaceutical. Ils s’investissent principalement dans la lutte contre le cancer de l’estomac et de l’œsophage et développent un vaccin très prometteur. L’entreprise est achetée à prix fort en 2016 par une firme chinoise. En parallèle de leur première entreprise, BioNTech voit le jour en 2008 à Mayence. Le but des recherches est toujours de développer une nouvelle génération de thérapies individuelles pour les patients atteints du cancer.

En 2019, Sahin recevra le « Deutsche Krebspreis », un prix que l’on remet aux scientifiques qui se sont fait remarquer par leurs recherches dans la lutte contre le cancer.
 

Vaccin, Covid, candidat, laboratoire, allemagne
© Capture d'écran YouTube

 

BioNTech s’impose dans la cour des grands

Aujourd’hui le directeur de BioNTech emploie 1500 salariés, il est soutenu par d’importants investisseurs privés comme certains géants du pharmaceutique (Sanofi, la filiale de Roche Genentech et Pfizer) mais aussi les frères Strüngmann et même Bill Gates. La société pharmaceutique américaine Pfizer est d’ailleurs le partenaire principal de BioNTech dans le développement et la production du vaccin contre le coronavirus. Le partenariat entre les deux entreprises a été signé en mars 2020 au début de la pandémie. BioNTech a mis entre parenthèses ses recherches pour la lutte contre le cancer afin de s’investir pleinement dans les recherches contre le coronavirus. Le projet de recherche a pour nom « Lightspeed » (vitesse de la lumière).

D'ici l'hiver 2021, les gens pourront à nouveau mener une vie normale

La société allemande est spécialisée dans les thérapies basées sur l'ARN messager, qui est conçu pour fournir aux cellules humaines les informations dont elles ont besoin pour combattre les agents pathogènes. Le vaccin corona de BioNTech reprend donc son savoir contre le cancer pour l’appliquer au coronavirus. Face aux résultats plus que prometteurs du nouveau vaccin candidat, les actions de l’entreprise ont radicalement augmenté : Aujourd’hui, Uğur Şahin, âgé de 55 ans, fait partie des 100 personnes les plus riches d’Allemagne.
 

vaccin, covid, image, candidat, vaccin, allemagne, laboratoire
© Pixabay

 

La lumière au bout du tunnel de la pandémie

Face à l’attention médiatique énorme, Uğur Şahinet sa femme Özlem Türeci préfèrent rester prudents et ne se déclarent par vainqueurs pour autant, malgré des résultats encourageants. Cependant, cette nouvelle semble présenter le bout du tunnel de cette pandémie : « D'ici l'hiver 2021, les gens pourront à nouveau mener une vie normale » affirme le directeur de BioNTech.

 

Nous vous recommandons
Sophie REGIS FB_IMG_1603433245442

Sophie Régis

Sophie aime la danse, le cinéma, la musique... Dynamique et volontaire, sa devise c'est "J'aime tout et je n'ai peur de rien !". Occasionnellement, elle manie aussi sa plume en tant que rédactrice web à Lepetitjournal.com Allemagne.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
GASTRONOMIE

Le chef étoilé Arnaud Dunand Sauthier se met à son compte à Bangkok

Après neuf ans à la tête du restaurant doublement étoilé Le Normandie à Bangkok, le chef Arnaud Dunand Sauthier s’apprête à ouvrir un restaurant gastronomique et un bistrot au printemps 2022.