Mercredi 27 janvier 2021
Francfort
Francfort

A Francfort, les chorales battent la mesure du temps

Par Caroline Rayner | Publié le 03/01/2021 à 10:34 | Mis à jour le 03/01/2021 à 20:41
Photo : © Pixabay
chorales Francfort

Qu’y a-t-il de mieux pour évacuer le stress du quotidien que de chanter à tue-tête ? Et quel est l’endroit idéal pour en faire ainsi ? Évidemment : une chorale !

La tradition des chorales en Allemagne remonte au Moyen-Âge, elle est, par conséquent, profondément ancrée dans la culture allemande. Pour 3,3 millions d’Allemands, elles sont devenues un incontournable. Mais comment ces dernières ont-elles évolué au fil du temps ? Et qu’un est-il des chorales à Francfort ? Suivez le guide !


Une histoire d’amour qui dure depuis des siècles

C’est au Moyen-Âge que la tradition des chorales s’est instaurée, notamment dans les églises des villages des différentes provinces, dans lesquelles il était coutume d’avoir une chorale et un petit orchestre, pour accompagner musicalement les offices.C’est à cette époque, plus précisément en 1212, qu’une chorale emblématique a été fondée : le « Leipziger Thomanerchor » (souvent abrégé en « Thomaner »). Les « Thomaner » sont de nos jours, connus et admirés dans le monde entier. L’histoire de leur répertoire est d’ailleurs très représentative de l’histoire des chorales et de la musique en général. À l’époque de leur création,les chants que les chorales, dont les « Thomaner », chantaient, étaient pour la plupart grégoriens, à savoir du plein chant, souvent assez psalmodiques et répétitifs.


L’époque classique : un tournant dans l’histoire des chorales

Tout a été chamboulé à l’époque de la Renaissance, également appelée l’ère du baroque, pendant laquelle de nouveaux instruments ont été inventés et des mélodies plus minimalistes et légères étaient en vogue. Malgré ces changements plutôt radicaux dans la musique, les chorales étaient encore à la mode, simplement avec des œuvres différentes. Cependant, c’est seulement au 18ème siècle que des compositeurs comme Jean-Sébastien Bach, sans doute le compositeur baroque le plus mémorable, se sont réellement intéressés aux chorales et ont composé des œuvres élaborées qui leur étaient dédiées.
 

chorales
© Pixabay

 

Par ailleurs, la chorale des Thomaner s’est spécialisée avec ce compositeur célèbre : jusqu’à nos jours, cette chorale chante presque exclusivement les œuvres de Bach. Au 19ème siècle, des compositeurs comme Felix Mendelssohn et Johannes Brahmsont créé davantage d’œuvres spécifiques pour les chorales, souvent à plusieurs voix, qui sont encore chantées et célébrées aujourd’hui, faisant de cette époque un point culminant de l’histoire des chorales, notamment grâce à la redynamisation de la musique religieuse et du lyrisme.

 

La seconde moitié du 20ème siècle marque un grand changement

Un autre point culminant dans l’histoire des chorales sont les années 60 et 70, où le répertoire de la plupart des chorales s’est radicalement transformé : adieu la musique classique et place à d’autres genres plus entrainants, dynamiques et modernes comme le jazz, le gospel ou la pop. En outre, la manière de travailler a également radicalement changé : fini les répétitions statiques où tout le monde est assis, dorénavant chanter se fait avec tout son corps !


Quid de nos voisins français ?

Dans l’Hexagone, bien que le phénomène soit nettement moins développé, les chorales ont tout de même une longue histoire qui remonte également au Moyen-Âge. Au fil des années, plusieurs grandes chorales ont été fondées, comme la maitrise de Radio France en 1946, qui constitue un des meilleurs chœurs du pays, à côté des près des 10 000 chœurs amateurs. Néanmoins, le nombre de Français dans une chorale est bien inférieur à celui de son voisin allemand. On peut cependant observer un pic de participation aux chorales dans les régions adjacentes à l’Allemagne, comme l’Alsace.

 

Quand Francfort chante à tue-tête

Mais qu’en est-il des chorales à Francfort ? Bien évidemment, en termes de chorales, la ville a bien des choses à vous proposer ! Voici une petite sélection :


« Vocalensemble » de la cathédrale de Francfort

Retour aux œuvres classiques avec l’ensemble vocal de la cathédrale, le « Frankfurter Dom », dirigé par son directeur musical, Andreas Bolz. Le répertoire est très varié, allant de la passion selon St Matthieu de Bach à des chants de compositeurs plus contemporains comme John Rutter, portant haut les couleurs du registre classique ! Le « Vocalensemble am Frankfurter Kaiserdom », créé en 2011, propose des concerts réguliers dans la somptueuse et imposante cathédrale de Francfort, un des principaux monuments de la ville. La chorale est ouverte à tous, peu importe sa croyance religieuse. Idéal pour tous ceux qui souhaitent une éducation musicale rigoureuse, tout en chantant des chants élevant leur âme !


Frankfurter Domsingschule

La Frankfurter Domsingschule a également été créée en 2011 par Andreas Bolz et s’adresse aux enfants de 5 à 18 ans, suivant le modèle du célèbre « Leipziger Thomanerchor. ». Le répertoire est similaire à celui du « Vocalensemble am Frankfurter Dom », le type des concerts est cependant différent : la « Frankfurter Domsingchule » a repris la tradition anglicane des « Evensong », qui sont des vêpres d’environ 40 minutes qui ont lieu le dimanche soir, alliant chants et prières. De plus, cette chorale a eu l’honneur de chanter pour la Reine Elizabeth II, lors de sa visite d’État en juin 2015, et pour la chancelière Angela Merkel en octobre de la même année, dans le cadre d’un service œcuménique pour célébrer les 25 ans de réunification allemande.
 

chorales
© Frankfurter Domsingschule

 


Frankfurter Jazzchor O-Töne

Cette chorale créé il y a 15 ans et dirigée par Katja Blumenhein était à l’origine une initiative des employés du Hessischer Rundfunk, mais s’est petit à petit ouverte au public. D’après le chargé de l’organisation Hans-Peter Schupp, « la Frankfurter Jazzchor O-Töne propose un spectre très large de chants, souvent chantés à plus de 4 voix, axés autour du jazz, allant de grands classiques comme Stevie Wonder à des interprètes plus modernes. Cette chorale est idéale pour tous les amateurs de jazz, de funk et de soul, qui aiment chanter à plusieurs. »


Chorales de la Frankfurter Musikschule

L’école de musique de Francfort propose également de nombreuses chorales aux registres divers et variés, pour tous les âges. De quoi combler le cœur musical de plus d’un !

 

Nous vous recommandons

Caroiline Rayner - stage rédactrice

Caroline Rayner

Franco-germano-anglaise ayant grandi à Francfort, Caroline aime le chant, la musique classique et la lecture. Elle est aussi rédactrice web pour Lepetitjournal.com Allemagne.
0 Commentaire (s)Réagir