Lundi 27 septembre 2021
TEST: 2255

Tribune d'Anne Henry-Werner : "Pourquoi je soutiens Yan Chantrel"

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 26/07/2021 à 17:54 | Mis à jour le 26/07/2021 à 17:54
anne henry werner, soutien à Yan Chantrel

Cette tribune nous a été envoyée par Anne Henry-Werner, directrice de campagne de la liste d’union de la gauche et de l’écologie.

 

Pourquoi je soutiens activement la liste d’union de la gauche et de l’écologie lancée par un collectif citoyen et menée par Yan Chantrel

 

Qui suis-je ?

Présidente d’une association locale Français du monde-ADFE en Allemagne depuis 10 ans, responsable d’un centre FLAM (Français langue maternelle) depuis 15 ans, élue conseillère consulaire et membre de l’AFE sur la mandature 2014 et 2021, engagée à gauche et écologiste sans avoir jamais été membre d’un parti, d’une part à défaut d’avoir pu trouver dans l’un d’eux l’alliance réussie et efficace des valeurs d’écologie et de justice sociale et d’autre part par regret de constater que la logique d’appareil des partis prend trop souvent le pas sur la défense de l’intérêt collectif et général, j’ai, sans hésitation, adhéré à l’initiative, menée par Yan Chantrel, de concertation de grands électeurs en vue de la prochaine élection des Sénateurs et sénatrices représentant les Français établis hors de France et la constitution de la liste qui a été la suite logique de cette concertation.

 

Motivations

Cette démarche s’inscrit à mon sens dans le droit fil d’une volonté, partagée par de nombreux citoyens, de changement de paradigme dans la vie politique qui vise à remettre les citoyens au cœur des débats et échéances démocratiques au détriment des approches verticales régulièrement pratiquées par les partis politiques.

Je sors moi-même d’une phase de campagne électorale intense et couronnée de succès dans le cadre des élections consulaires. Ne souhaitant pas enchaîner sur un deuxième mandat pour me recentrer sur le volet associatif de la défense des Français de l’étranger, j’ai toutefois activement participé à la constitution d’une liste d’union de la gauche et de l’écologie. Élue sortante et candidate en milieu de liste, j’ai activement fait campagne avec nos têtes de liste grâce aux acquis de mon expérience. Nous avons résolument mené une campagne axée sur la citoyenneté et notre liste a recueilli 46% des suffrages de la circonscription. D’une manière générale, j’observe que là où l’union s’est faite, le succès a été au rendez-vous; ce qui dénote une réelle volonté d’union. Les nombreux échanges de campagne ont confirmé cette volonté citoyenne. Nous avons également profité de cette campagne pour faire comprendre aux électeurs l’importance politique de ces élections : en effet, au niveau des activités d’un conseil consulaire, ce n’est pas toujours de première importance, même si les avis rendus par les conseillers sont souvent le reflet de leur sensibilité politique. Néanmoins, le rôle de grand électeur aux élections sénatoriales doit être mis en avant ainsi que l’importance des relations entre les Conseiller.es et les Sénatrices et Sénateurs pour l’exercice de ces deux formes de mandat. Le Sénat est une assemblée parlementaire, donc hautement politique et il est important que les citoyens en aient conscience. Notre campagne sénatoriale ne sera pas donc dirigée uniquement vers les grands électeurs mais s’adressera aussi aux citoyens français à l’étranger.

C’est donc dans cet esprit que j’ai accepté le rôle de directrice de campagne pour cette échéance électorale.

 

Qu’est-ce qui différencie cette liste des autres ?

Yan Chantrel n’a pas commencé par déclarer sa candidature pour ensuite chercher une équipe qui le soutiendrait. Son initiative se base sur la constatation d’un faisceau d’éléments que j’ai déjà évoqués : nécessité d’une union des mouvements de gauche et de l’écologie, valorisation de l’expérience de terrain et expression de la voix des citoyens. La deuxième constatation étant qu’aucune candidature déclarée ne semblait vouloir tenir compte de ces éléments. A partir de de là, une concertation a été menée auprès d’un certain nombre d’élu.es de diverses tendances pour « tester l’idée » et le résultat a été plus que probant. C’est seulement à partir de ce moment que la décision de constituer une liste en tendant la main à toutes les tendances de gauche et écologistes, y compris aux partis, a été prise et que le travail de campagne électoral a commencé.

 

Et les partis dans tout cela ?

Les partis établis sont partie prenante dans les discussions mais savent aussi que le collectif qui s’est formé pour la constitution de cette liste n’acceptera pas de compromission sur ses fondamentaux et en particulier sur celui d’une union juste, représentative et équilibrée.

 

Pourquoi ce candidat ?

Yan Chantrel est l’initiateur de la concertation mais c’est également une personnalité connue de tous ceux qui ont eu l’opportunité de travailler avec lui ces dernières années pour ses valeurs, sa ténacité et sa combativité lorsqu’il s’agit de défendre des valeurs fondamentales. Ses idées de démocratie participative sont également connues puisqu’il les avait déjà défendues lors de la campagne législative de 2017. Sa position parmi les têtes de liste s’est imposée comme une évidence à toute l’équipe.

 

La liste ? Qui sont les candidats ?

Comme je l’ai souligné auparavant, des négociations sont encore en cours pour parvenir au meilleur équilibre possible. Ceci étant, un nombre suffisant de candidat.es est d’ores et déjà prêt à s’engager officiellement ou à simplement faire partie de l’équipe de campagne en fonction de l’évolution des efforts d’équilibrage. Je retrouve pour ma part avec plaisir le même esprit d’équipe, de solidarité et de volonté de faire avancer des idées progressistes, humanistes et écologiques que celui que j’ai vécu pendant la campagne consulaire. C’est très motivant pour la suite.

 

Anne Henry-Werner (Francfort) – Directrice de campagne de la liste d’union de la gauche et de l’écologie

Présidente FdM-adfe Hessen

Responsable Animation enfantine – FLAM – Hessen

Vice-Présidente du groupe Français du monde, Écologie, Solidarité de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE)

Membre du Conseil d’administration de FdM-adfe

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s) Réagir