Samedi 14 décembre 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Francfort célèbre la traduction européenne

Par Jean Coudray | Publié le 16/11/2019 à 08:15 | Mis à jour le 16/11/2019 à 08:15
Photo : ©JC lepetitjournal.com/francfort
Michael Walter Lauréat WIlhelm Merton Prix Traduction

La mairie de Francfort remet tous les 3 ans le prix de la traduction européenne. Cette année c'est Michael Walter qui a été récompensé, lepetitjournal.com/francfort y était.


La traduction, pierre angulaire de la diffusion d'un message

Aux yeux du monde, Francfort n'est pas qu'une place financière, elle a aussi des atouts littéraires à faire valoir à l'image de la plus grande Foire du livre au monde, vieille de 500 ans, qui se déroule à la mi-octobre et rassemble aujourd'hui environ 300 000 amateurs ou professionnels de la littérature. Cet événement est aussi généralement le lieu privilégié de l'annonce du futur prix Nobel de littérature.
Un livre transmet toujours une histoire ou un message, qu'il soit par exemple politique pour un essai ou fictionnel pour un polar. La traduction constitue ainsi la pierre angulaire de la diffusion d'un message littéraire à travers le monde car sans maitrise des langues, point de littérature internationale. Il s'agit dans cette démarche de retransmettre le sens de la narration, la subtilité d'un dialogue, l'implicite et la justesse de l'écriture tout en restant littéral et fidèle au texte originel.
 

Kaisersaal
La Kaisersaal. ©JC lepetitjournal.com/francfort


Remise de prix dans la Salle des empereurs (Kaisersaal)

Sous le regard tantôt inquisiteur ou tantôt joueur des Empereurs qui trônent en peinture sur les 4 murs de la salle, la soixantaine d'invités se sont d'abord tus pour écouter l'introduction musicale à la guitare du professeur Christopher Brandt, rendant sa rareté et sa solennité à ce moment. Après le discours d'accueil d'Ina Hartwig et le laudatio envolé de Michael Maar, Michael Walter recevait enfin son prix des mains du président du Conseil la Fondation Gontard & MetallBank, Rüdiger Volhard, contributeur assidu à la cause culturelle francfortoise. Dans son discours de remerciement, Michael Walter partage les difficultés rencontrées durant sa carrière, en prenant l'exemple de doubles-sens mémorables ou de dialogues anglais à la traduction inextricable.
Enfin, la clôture musicale se veut toujours douce mais se clôt sur des accords plus rock, qui correspondent à la personnalité du lauréat.
 

Guitare Christopher Brandt
Christopher Brandt à la guitare. ©JC lepetitjournal.com/francfort


Afin de rendre les honneurs qu'ils méritent à ces littéraires de l'ombre, le Conseil de la Fondation Gontard & MetallBank et la mairie de Francfort représentée par Ina Hartwig, maire-adjointe chargée de la culture, remettent depuis 2001 le prix Wilhelm Merton de la traduction européenne tous les 3 ans.
Cette année, le lauréat qui succède à Andrea Ott se nomme Michael Walter, il est né à Wiesbaden en 1951 ; c'est un traducteur confirmé de classiques de la langue anglaise ou américaine comme Lewis Carroll, George Orwell ou Laurence Sterne. Il est membre de l'Académie allemande de langue et de poésie de Darmstadt, de l'Académie bavaroise des Beaux-Arts et de l'Association des traducteurs en langue allemande pour les œuvres littéraires et scientifiques.
Michael Walter a reçu son prix le 14 novembre 2019 dans l'impressionnante Kaisersaal au sein de l'ancienne mairie (Römer), en présence du jury présidé par Michael Maar, lui-même écrivain et critique littéraire.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Francfort ?

Heidelberg Mannheim Appercu
GASTRONOMIE

Le vin chaud, tradition et dégustation maison

Boisson emblématique autour de Noël, le vin chaud non seulement réchauffe mais présente de nombreux bienfaits pour la santé. Depuis quand la recette existe-t-elle et comment la préparer soi-même ?

Vivre à Francfort

ARTICLE SPONSORISÉ

Emploi-Allemagne. Le spécialiste de l'emploi des Français en Allemagne

Née à Francfort il y a plus de 20 ans, Emploi-Allemagne est une plateforme d’aide à l'insertion professionnelle des Français en Allemagne. Sa présidente, Anne-Chrystelle Bätz nous en dit plus.