Mercredi 27 janvier 2021
Francfort
Francfort

10 raisons de passer la journée à Bad Nauheim

Par Caroline Rayner | Publié le 01/01/2021 à 07:30 | Mis à jour le 02/01/2021 à 19:02
Photo : © Pixabay
BAD NAUHEIM

Rien de tel qu’une excursion à la journée pour se changer les idées ! Pour cela, la ville thermale de Bad Nauheim, à seulement quelques kilomètres de Francfort, vaut bien le détour ! Cette dernière, connue pour ses cliniques dans le monde entier (l’une d’elle est spécialiste mondiale des transplantations cardiaques), mais également pour son charme inégalé, attire plus de d’un million de visiteurs chaque année. Elle est par conséquent la ville la plus visitée du Wetteraukreis !

Voici 10 choses à faire absolument lors d’une journée dans cette perle rare qui réserve bien des surprises.

 

1 - Se promener dans le « Kurpark »

Une des attractions principales qui fait la réputation de Bad Nauheim est son parc thermal immense qui offre aux visiteurs un moment de paix et de sérénité. Ce dernier fût conçu en 1857 par le célèbre architecte Heinrich Siesmayer qui s’est inspiré des parcs à l’anglaise, très aérés avec une diversité incroyable de faune et de flore. Ce parc a même accueilli la « Hessische Landesgartenschau » en 2010, un évènement prestigieux réservé aux plus beaux jardins de la région.

Se promener dans les allées du « Kurpark », bordées de saules, d’une grande variété de fleurs et de petits lacs remplis de nénuphars est comme s’accorder une parenthèse dans un autre monde. Le parc propose également suivant la saison de nombreuses activités pour toute la famille, comme un minigolf, des pédalos sur le grand lac ou encore un jeu d’échecs géant.


bAD NEUHEIM
© Caroline Rayner pour Lepetitjournal.com en Allemagne

 

 

 

2 - Découvrir le style « Jugendstil »

Une autre particularité de la ville de Bad Nauheim est l’omniprésence du « Jugendstil » ou Art Nouveau, ce mouvement artistique, apparu au 19ème, qui cherchait à se rebeller contre l’aspect « sans âme » de l’industrialisation. La ville abrite même le plus gros ensemble fermé de bâtiments « Jugendstil » : le « Sprudelhof », rattaché au « Kurpark » emblématique de Bad Nauheim. Comme son nom l’indique, il a été construit entre 1905 et 1911 et a grandement contribué à l’image de Bad Nauheim en tant que ville thermale mondiale, avec ses sept bains d’eau thermale, une eau extrêmement bénéfique, notamment pour les personnes souffrant de rhumatismes ou d’eczéma. Par ailleurs, ces bains, absolument somptueux, aux murs ornés de mosaïques et de peintures dans le style « Jugendstil », sont ouverts aux visiteurs.


bAD NEUHEIM
© Caroline Rayner pour Lepetitjournal.com en Allemagne

 

 

 

3 - Goûter et respirer l’eau qui a rendu Bad Nauheim mythique

Le « Sprudelhof » n’est pas le seul endroit où trouver de l’eau thermale : aux « Salinen » vous pourrez même en respirer ainsi qu’en gouter. Cette structure en bois de 10 mètres de haut est, comme son nom l’indique, productrice de sel. Son fonctionnent demeure inchangé depuis sa construction au18ème siècle : l’eau salée est pompée jusqu’en haut de la structure, et ruisselle le long des parois en épines de prunellier. Au cours de ce processus, une brume fraiche d’eau thermale se dégage, qui vous donnera l’impression d’être au bord de la mer ! De plus, à quelques mètres de ce havre de fraicheur se trouvent des robinets où l’eau thermale coule à flot que le visiteur peut goûter. Cette eau riche en fer et autres nutriments, au gout assez singulier, vous permettra de découvrir de vos propres yeux l’élément qui a rendu Bad Nauheim célèbre.


bAD NEUHEIM
© BNST GmbH

 


4 - Aller sur les traces d’Elvis Presley

Au cours des derniers siècles, Bad Nauheim a accueilli de nombreuses personnalités publiques, la plus connue d’entre elles étant Elvis Presley. Ce dernier était stationné à Friedberg pour son service militaire, les Américains étaient en effet en nombre important sur le territoire allemand en période d’après-guerre. Elvis a vécu à Bad Nauheim d’octobre 1958 à mars 1960. La première année le « King of Rock 'n' Roll » réside dans le prestigieux « Parkhotel » avant de s’installer dans un pavillon au 14 de la Goethestraße. Sa chambre au « Parkhotel » est restée inchangée, elle est même ouverte aux réservations, pour ceux qui, pour une nuit, veulent se mettre dans la peau du King.

Jusqu’à aujourd’hui, Elvis Presley est perçu comme l’un des habitants les plus mythiques de la ville. Par conséquent, Bad Nauheim a mis de nombreuses initiatives en place afin de le mettre à l’honneur. En plus des nombreuses visites guidées qui permettent aux visiteurs d’aller sur ses traces et de la « Elvis Stele », une plaque à sa mémoire, un festival, le « Elvis Festival », est organisé tous les ans afin d’honorer la mémoire du soldat sans doute le plus légendaire.

Pour un ultime moment sur les traces de la musique d’Elvis Presley, vous pouvez vous rendre à la « Burgpforte » où la photo de couverture de son album « A Big Hunk O‘ Love » a été prise !


bAD NEUHEIM
© BNST GmbH

 

 

 

5 - Faire une pause gourmande dans un des nombreux cafés

Découvrir une ville donne inévitablement faim : et qu’il y a-t-il de mieux qu’un traditionnel « Kaffee & Kuchen » à l’allemande ?  Et ce ne sont pas les cafés qui manquent à Bad Nauheim !

Entre le « Kaffeemühlchen », à l’intérieur orné de 300 moulins à café vintage, le « Schweizer Milchhäuschen » dans le « Kurpark » avec sa grande terrasse à l’ombre ou encore le « Café Phono » dans la rue piétonne, à l’allure branchée des années 20 et plein d’autres encore, les visiteurs sont servis !

 

6 - Goûter la spécialité de Bad Nauheim : le « Sprudelgeist »

Cette liqueur de pomme et de coings, créée par Ulli et Philipp Schwabe, est la nouvelle spécialité de Bad Nauheim. L’idée de cet apéritif est née en 2004 à l’initiative d’Arno Sternitzke qui travaillait pour l’Office de tourisme et était d’avis qu’une mascotte pour le légendaire « Sprudelhof » pourrait être bénéfique pour sa notoriété. Le succès du « Sprudelgeist » a été fulgurant ! Les visiteurs peuvent désormais goûter cette création dans la boutique des frères Schwabe.


7 - Admirer Bad Nauheim d’en-haut sur le « Johannisberg »

Envie de prendre de la hauteur ? Montez sur le « Johannisberg », cette colline qui surplombe la ville de Bad Nauheim et sur laquelle poussent des vignobles. Une fois arrivé en haut, le visiteur a droit à une splendide vue de Bad Nauheim mais également du Taunus : de la plateforme panoramique, on peut même voir le Vogelsberg. À couper le souffle !

bAD NEUHEIM
© Pixabay

:

 

8 - Aller voir un concert en plein air

Malgré la crise sanitaire que nous traversons, le programme culturel de Bad Nauheim va reprendre progressivement ! La plupart de concerts se déroulent en général dans la « Trinkkuranlage », cette sorte d’agora de style « Jugendstil », aux bassins remplis d’eau thermale. Plusieurs fois par semaine « en temps normal », des « Kurkonzerte » sont organisés, proposant un répertoire varié, avec des musiciens originaires du monde entier. La manière parfaite de terminer la journée !

En outre, le somptueux « Jugendstiltheater » propose également de nombreux concerts de musique classique.

 

9 - Se balader dans la forêt adjacente

Envie d’encore plus de sérénité ? La forêt de « Hochwald », la forêt adjacente à Bad Nauheim est idéale ! Profitez du calme et de la beauté de la nature avec vos proches, lors d’une balade ou d’une randonnée.

 

10 - Faire un tour au musée de la rose, à quelques minutes de Bad Nauheim

À quelques kilomètres de Bad Nauheim se trouve le hameau de Steinfurt, connu pour ses plantations de roses. Depuis 150 ans, des roses y sont cultivées, puis expédiées dans le monde entier. Les visiteurs peuvent visiter le musée de la rose afin de découvrir l’histoire de cette fleur si noble.

De plus, tous les deux ans, Steinfurt organise le « Rosenfest », une parade célébrant la reine des fleurs avec des défilés de chars entièrement ornés de roses !

 

Nous vous recommandons

Caroiline Rayner - stage rédactrice

Caroline Rayner

Franco-germano-anglaise ayant grandi à Francfort, Caroline aime le chant, la musique classique et la lecture. Elle est aussi rédactrice web pour Lepetitjournal.com Allemagne.
0 Commentaire (s)Réagir