Samedi 7 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Religion - Fin du catéchisme obligatoire dans les lycées publics

Par Jean Dubas | Publié le 19/02/2018 à 20:38 | Mis à jour le 19/02/2018 à 20:42
Religion - Fin du catéchisme obligatoire dans les lycées publics

‘Bénéficier d’une alternative à l’enseignement religieux au lycée constitue un droit constitutionnel’, a déclaré Richard Bruton, le ministre irlandais de l’éducation. Ce dernier a en effet annoncé vouloir reléguer la religion au rang « d’option » dans plus de 300 lycées multiconfessionnels. Le but ? Eviter une déconnexion de certains élèves qui restent confinés au fond de la classe attendant avec ennui la fin du cours. Selon Richard Bruton, les lycéens pourront ainsi consacrer ce temps perdu à d’autres matières.

 

Une décision loin de faire l’unanimité. En effet, parmi les plus de 300 lycées concernés, on retrouve plus de 80 écoles communautaires codirigées par  l’Eglise catholique. Gearóid O’Ciaran, directeur d’une école de Bray, dans le comté de Wicklow, peine à trouver le sens d’une telle directive. « Je ne pense pas que vous pouvez vous prétendre éduqués si vous ne savez rien de la nature de la religion. La religion enseignée dans la plupart des lycées irlandais n’est pas de nature doctrinale. Un étudiant de première année m’a même demandé la différence entre un athée et un protestant ».

 

Face aux arguments de ses détracteurs, le ministre de l’éducation irlandais a souligné la nécessité de « s’adapter aux attentes des élèves et des parents dans une société qui change ». Une prise de position risquée dans un pays où la religion est encore très présente. Les premiers changements ne seront pas opérés avant l’automne prochain.

 

Crédit Photo: congerdesign

Jean dubas

Jean Dubas

Master 1 de journalisme sportif (y'avait penalty sur Nilmar). Diplômé d'une Licence de langues étrangères appliquées. De Amiens à Dublin, en passant par Bogotá.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

Alexandre Holroyd : « Le Brexit est un jeu perdant-perdant ! »

Alexandre Holroyd, député des Français de la 3e circonscription, nous a accordé une interview exclusive dans laquelle il revient sur le sujet épineux du Brexit et de la construction européenne.

Sur le même sujet