Vendredi 25 mai 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’Irlande pourrait empêcher les pédophiles de quitter le pays

Par Jean Dubas | Publié le 19/04/2018 à 21:12 | Mis à jour le 19/04/2018 à 21:13

Ce serait le premier pays de l’Union Européenne à le faire. En ligne de mire, les « touristes du sexe » qui se déplacent à travers des pays où ils ne seront pas étroitement surveillés. Le projet de loi contre le tourisme sexuel a été proposé par le député indépendant Maureen O’Sullivan qui souhaite que les personnes condamnées pour pédophilie obtiennent une permission d’un juge avant de pouvoir quitter le pays. Shay Cullen, quatre fois nominée au prix Nobel de la paix et fondatrice de l’association PREDA pour les droits des enfants, estime nécessaire le passage de cet amendement pour « protéger les enfants démunis et vulnérables ». Si le projet de loi était adopté, l’Irlande suivrait l’exemple de l’Australie, premier pays au monde en 2017 à avoir introduit une législation stricte contre les pédophiles susceptibles de quitter le pays.

 

 

Jean dubas

Jean Dubas

Master 1 de journalisme sportif (y'avait penalty sur Nilmar). Diplômé d'une Licence de langues étrangères appliquées. De Amiens à Dublin, en passant par Bogotá.
0 CommentairesRéagir

Actualités

SOCIÉTÉ

#repealThe8: A la rencontre des Pro Life

Le 25 mai 2018 l’Irlande va vivre un moment important de son histoire avec le referendum concernant l'abrogation du 8ème amendement de sa constitution. En clair, si le résultat des scrutins donne une

Communauté

FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER

Rencontre avec le sénateur des Français établis hors de France

De 18 heures à 21 heures ce vendredi 18 mai à l’Alliance Française de Dublin, une réunion s’est tenue avec Olivier Cadic, le sénateur des Français établis hors de France, afin d'évoquer ...

Sur le même sujet