Samedi 17 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'Irlande absente du top 25 des meilleures villes

Par Jean Dubas | Publié le 02/07/2018 à 20:54 | Mis à jour le 02/07/2018 à 21:04
dublin

Pas de représentante irlandaise dans le top 25 des villes où la qualité de vie est la meilleure selon le dernier classement annuel de Monocle. Le magazine britannique s’est appuyé sur différents critères tels que l’humeur des résidents, l’efficacité des infrastructures, les services publics ou encore les conditions de travail pour établir sa liste des 25. Selon Monocle, c’est Munich qui répond le mieux à ces critères et s’adjuge le premier rang. La ville est décrite par le magazine comme « tranquille, dynamique, cosmopolite et traditionnelle ». L’Allemagne est d’ailleurs le pays le plus représenté de la liste avec quatre pays présents dans la liste, le Japon suit avec trois villes placées dans le top 25. Seule représentante française, Paris se classe 21e.

 

Le classement complet :

  1. Munich, Germany
  2. Tokyo, Japan
  3. Vienna, Austria
  4. Zurich, Switzerland
  5. Copenhagen, Denmark
  6. Berlin, Germany
  7. Madrid, Spain
  8. Hamburg, Germany
  9. Melbourne, Australia
  10. Helsinki, Finland
  11. Stockholm, Sweden
  12. Lisbon, Portugal
  13. Sydney, Australia
  14. Hong Kong
  15. Vancouver, Canada
  16. Amsterdam, Holland
  17. Kyoto, Japan
  18. Dusseldorf, Germany
  19. Barcelona, Spain
  20. Paris, France
  21. Singapore
  22. Fukuoka, Japan
  23. Auckland, New Zealand
  24. Brisbane, Australia
  25. Oslo, Norway 

(Clip par Monocle)

 

Photo : Robzle

Jean dubas

Jean Dubas

Master 1 de journalisme sportif (y'avait penalty sur Nilmar). Diplômé d'une Licence de langues étrangères appliquées. De Amiens à Dublin, en passant par Bogotá.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

POLITIQUE

Brexit: la frontière irlandaise, complexe équation

Londres – Les dirigeants de l’Union européenne se réunissent le 17 octobre à Bruxelles pour un sommet dominé par les négociations sur le Brexit qui continuent de buter sur le casse-tête de la frontièr