Dimanche 17 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Titanic sombrait il y a 107 ans

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 15/04/2019 à 20:05 | Mis à jour le 15/04/2019 à 20:07

Il y a 107 ans, aux premières heures du 15 avril 1912, le RMS Titanic a coulé lors de son voyage inaugural, et qui devait relier Southampton à New York,  coûtant la vie à plus de 1 500 personnes.

Le géant des mers, construit en Irlande, à Belfast, avait notamment fait une escale le 11 avril à Queenstown`, l'actuelle Cobh, ville côtière du comté de Cork au sud de l'Irlande.  La ville fut le point de départ de 2,5 millions des six millions d'Irlandais ayant émigré en Amérique du Nord entre 1848 et 1950. 123 passagers ont embarqué à Queenstown et seulement 44 ont survécu au naufrage.

C'est en poursuivant son voyage vers New York que le navire "insubmersible" heurta un iceberg le 14 avril. Le Titanic était considéré comme l’un des navires les plus sûrs jamais construits, mais il a coulé en moins de trois heures.

La plupart des victimes furent des membres d'équipage et du personnel de bord qui ont travaillé sans relâche sur le navire, même lorsque celui-ci commença à sombrer dans la mer glacée.

 

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ASSOCIATION

STAFE - 2 millions d’euros pour les associations françaises

Le fonds de soutien au tissu associatif des Français à l’étranger (STAFE) a remplacé la réserve parlementaire autrefois décriée par manque de transparence. Les subventions 2019 ont été attribuées.

Vivre en Irlande

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

La Semaine des Lycées Français placée sous le signe de la réussite

L'AEFE organise du 18 au 22 novembre 2019 la troisième édition de la Semaine des lycées français du monde : "De la maternelle à la terminale, l’enseignement français pour réussir" 

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles