Jeudi 27 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Brexit: les scénarios

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 22/05/2019 à 18:16 | Mis à jour le 22/05/2019 à 18:25
Brexit

La Première ministre britannique Theresa May a proposé mardi aux députés de voter sur un « nouvel accord de Brexit », tentant ainsi de sortir de l’impasse le processus de sortie de l’UE, repoussé à plusieurs reprises.

Voici les scénarios possibles:

– Sortie avec accord le 31 juillet

Theresa May va présenter dans la semaine du 3 juin aux députés son projet de loi sur le Brexit, version révisée et complétée comprenant le Traité de retrait conclu avec Bruxelles que les députés ont déjà rejeté à trois reprises.

Pour tenter de rallier les députés, la Première ministre britannique a annoncé une série de compromis: si les députés approuvent le projet de loi, elle entend les faire voter sur la tenue d’un second référendum sur le Brexit ainsi que sur le maintien temporaire du Royaume-Uni dans une union douanière avec l’UE.

Le Parlement britannique avait rejeté à la mi-mars la tenue d’un second référendum, une idée défendue par plusieurs partis mais rejetée par les pro-Brexit et redoutée par d’autres, qui craignent que cela aggrave les divisions du pays.

Au cas improbable où les députés adopteraient cette fois le texte via le projet de loi qui leur sera soumis, le Royaume-Uni pourrait alors quitter l’UE dès le 31 juillet avec un accord prévoyant une transition et amortissant le choc.

Sources: AFP, European Data News Hub

– Nouveau report du Brexit

Si les députés rejettent à nouveau en juin l’accord de sortie et qu’aucune solution n’est trouvée d’ici fin octobre, le Royaume-Uni pourrait demander à l’UE un nouveau report, puisque ni les députés britanniques, ni les Européens ne souhaitent une sortie sans accord.

Le Royaume-Uni a obtenu une prolongation jusqu’au 31 octobre au plus tard pour sortir de l’UE, alors que le Brexit devait avoir lieu le 29 mars.

Un « point d’étape » sur le Brexit est prévu lors d’un sommet européen fin juin.

Sources: AFP, European Data News Hub

– « No deal »

Ce scénario, redouté par les milieux économiques, signifierait une sortie sans  transition de l’UE et les relations entre le Royaume-Uni et l’UE seraient alors régies par les règles de l’Organisation internationale du Commerce, le pays ayant quitté du jour au lendemain le marché unique et l’union douanière.

Si les députés rejettent pour la 4e fois l’accord de Brexit de Theresa May, les jours de la dirigeante conservatrice seront comptés et son successeur ne pourrait qu’être un partisan du Brexit. A lui (ou elle) de choisir à ce moment-là si il ou elle préfère un Brexit dur, permettant au pays de nouer ses propres accords commerciaux comme le soulignent ses tenants, ou si il ou elle veut à nouveau négocier avec l’UE –mais cette dernière a affirmé que le seul accord possible était celui conclu avec Theresa May.

L’UE et le Royaume-Uni ont intensifié ces derniers mois leurs préparatifs face à l’éventualité d’un no deal, d’autant plus crédible si le favori des militants conservateurs pour succéder à Mme May à la tête du Parti –et donc du gouvernement– est le grand apôtre du Brexit Boris Johnson, ex-ministre des Affaires étrangères.

Sources: AFP, European Data News Hub

– Pas de Brexit

Un tel revirement peut hypothétiquement avoir lieu en cas de nouveau référendum qui renverserait le résultat de la première consultation.

L’option d’un second référendum a pourtant déjà été rejetée par les députés lors d’une série de votes au Parlement mi-mars.

Theresa May l’a remise sur le tapis pour appâter les partisans d’un maintien de l’UE dans le projet de loi qu’elle va présenter au vote début juin, espérant ainsi gagner leur soutien. Mais les chances qu’il soit finalement voté restent minces.

Sources: AFP, European Data News Hub

Sources: AFP, European Data News Hub

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Mini vague de chaleur en Irlande ?

Alors qu'une une «canicule exceptionnelle» est possible dans les prochains jours sur le continent européen, les températures irlandaises pourraient atteindre les 27 degrés Celsius en fin de semaine.

Communauté

Récit - Pratiquez-vous le MEITHEAL ?

Catherine Gagneux est Consule Honoraire à Galway. Elle a ainsi une connection privilégiée avec la communauté francaise installée dans l’ouest de l'île d'Émeraude. Elle nous livre ici le récit d’une be

Que faire en Irlande ?

Découvrez le premier pub sans alcool à Dublin !

Un pub sans alcool en Irlande... impensable? C'est pourtant le défi que s'est lancé le Virgin Mary, avec l'espoir d'accompagner un changement culturel dans ce pays comptant parmi les plus gros consomm

Vivre en Irlande

SANTÉ

Avortement en Europe : quels sont les délais à respecter ?

Chaque année, 3000 à 5000 Françaises se rendent dans des pays européens pour procéder à un avortement dans un délai plus large. Mais quels sont les délais dans le reste de l'Union Européenne ?

Sur le même sujet