Découvrez le fabuleux site préhistorique de Brú na Bóinne en Irlande

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 18/04/2022 à 22:19 | Mis à jour le 19/04/2022 à 11:06
Site préhistorique de Newgrange en Irlande

Vous cherchez une sortie intéressante ? Vous voulez découvrir un peu les mystères de la préhistoire irlandaise ? N'ayez plus aucune hésitation, foncez à Brú na Bóinne!

 

Brú na Bóinne, qu'est-ce que c'est ?

Brú na Bóinne, qui signifie "le palais de la Boyne" en langue irlandaise (la "Boyne" étant le nom du fleuve qui traverse le comté), est un site préhistorique qui se situe vers Drogheda, à une heure au nord de Dublin. En 1993, il fut classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Construite il y a 5000 ans, cette nécropole est la preuve que les hommes préhistoriques étaient capables de réalisations impressionnantes. Elle devint ensuite un lieu de culte de Dagda, l'un des dieux les plus importants dans la mythologie celtique. Le site se compose d'un ensemble de tumulus qui étaient destinés à accueillir les dépouilles de personnages éminents.


Newgrange, Knowth et Dowth

L'ensemble archéologique de la Vallée de la Boyne est composé de trois sites majeurs : Newgrange, Knowth et Dowth. Les structures cérémonielles qui y sont présentes comptent parmi les sites néolithiques les plus importants au monde et contiennent la plus grande collection d'art mégalithique d'Europe occidentale.

Newgrange

Cet immense dôme de terre herbeux haut de 80m est l'un des sites préhistoriques les plus remarquables d'Europe. Il date d'environ 3200 avant J.-C. Un passage long de 19 mètres avance jusqu'au coeur de l'édifice et mène à une chambre funéraire. Une cérémonie était organisée lors des solstices d'hiver (21 décembre), où le rayon du soleil levant pénétrait par l'entrée pour éclairer d'une lumière pâle le couloir et la chambre mortuaire pendant 17 minutes. 

Site de Newgrange
Site de Newgrange en Irlande
(Crédit Photo : Marine Jourdan)
Site de Newgrange en Irlande
(Crédit Photo : Marine Jourdan)

Lors du solstice d'hiver à Newgrange, 60 personnes sont sélectionnées pour assister à l'événement. Plus de 30 500 personnes ont participé à la loterie du solstice d'hiver en 2019 pour l'une des 60 places disponibles, avec des gagnants venant de toute l'Irlande, ainsi que d'aussi loin que d'Australie et des États-Unis ! L'événement fut seulement retransmis en ligne en 2020 et 2021. On espére une réouverture de la loterie en 2022.

Knowth

De la même manière, Knowth est un dôme dont deux entrées se font face et s'ouvrent vers deux couloirs qui avancent vers l'intérieur sans se rejoindre. Au bout de l'un deux (34 mètres de long) se trouve également une chambre funéraire. Pour soutenir ce tumulus, des pierres sont alignées en cercle, chacune gravée de symboles celtiques. Knowth est entouré de petits monticules creux. Pendant une longue période on pouvait trouver sur le sommet du dôme une abbaye, aujourd'hui en ruines.

site de Knowth
Knowth
Ci -dessus, le couloir intérieur de Knowth (Crédit Photo : Marine Jourdan)

Dowth

De la même taille que Newgrange, ce dôme fut pillé au 19ème siècle par des archéologues amateurs et la nature a largement repris ses droits sur le site. Les fouilles reprirent dans les années 1990 et continuent encore aujourd'hui, raison pour laquelle le site reste fermé au public.

 

Comment visiter

L'exposition est intéressante, les guides sympathiques et les paysages verdoyants. Tout est réuni pour passer un bon moment en famille ou entre amis, au coeur de la mythologie celtique. 

Les visiteurs sont amenés par navette vers ces monuments et la pré-réservation des billets est essentielle. La pré-réservation pour le centre d'accueil ou visitor centre uniquement n'est pas nécessaire. Plus d'infos ICI !

 

Dans les alentours

Quitte à être sur place, ne manquez pas d'aller jeter un oeil au site de la Bataille de la Boyne. C'est sur cette portion de terre que les troupes des deux prétendants au trône d'Angleterre, le Roi Jacques II (connu pour son catholicisme extrême) et le Roi Guillaume III (protestant, qui épousa Marie d' Angleterre, fille de Jacques II), se sont affrontées en 1690. Le visitor center vous présentera des armes d'époques et fera un point sur l'histoire de cette bataille. Des reconstitutions sont organisées à certaines heures.

Vous pouvez également vous rendre à la colline de Tara, des vestiges peu spectaculaires, certes, mais qui ont une grande place dans la tradition et le folklore irlandais. Les druides et chefs religieux régnaient en effet sur cette partie du pays. Elle était également la résidence solennelle des hauts rois d'Irlande.

 

 

Marine Jourdan

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'éditon Dublin.

À lire sur votre édition locale