TEST: 2253

Topo sur les règles en place à Dubaï et Abu Dhabi

Par J.C. | Publié le 09/02/2021 à 17:41 | Mis à jour le 09/02/2021 à 18:08
Topo sur les règles en place à Dubaï et Abu Dhabi

Des règles et mesures de précautions sont en place à Dubaï et Abu Dhabi afin de protéger la population du COVID-19. Nous vous proposons un petit topo sur toutes ces règles, applicables en date depuis le 7 février :

 

Restaurant 

À Abu Dhabi, une limite de 4 convives par table a été fixée (les enfants ne sont pas pris en compte et peuvent effectivement s’installer à table avec leur famille) avec 2 mètres de séparation par table. A Dubaï, 7 convives peuvent s’installer à la même table au maximum. Les restaurants devront fermer à 1h du matin et ne sont plus autorisés à organiser d’évènements (cela inclus les brunchs, les évènements musicaux avec DJ ou musiciens…).

Café 

À Dubaï, limite en place de 4 convives par table avec fermeture obligatoire à 1h du matin et interdiction d’organiser des évènements (comme pour les restaurants).

Hôtel 

Les hôtels ont rouvert en limitant leur capacité d’accueil, en imposant le port du masque et le respect des distanciations sociales. A Dubaï, la capacité d’accueil est limitée à 70% et les restaurants des hôtels doivent espacer leurs tables de 3m (contre 2m précédemment).

Beach Club ou à la piscine 

Après la réouverture des plages privées et des beach clubs cet été, ces derniers doivent désormais espacer leurs installations de 2m les unes des autres avec un capacité maximale limitée par rapport à leur capacité d’accueil habituelle. A Dubaï, cette capacité est limitée à 70% alors qu’elle est limitée à 50% à Abu Dhabi. Le port du masque est obligatoire excepté pendant la baignade.

 

Bateaux

Les escapades ou fêtes sur les yachts sont désormais limitées à 10 convives. L’utilisation des Jet-skis est désormais limitée à 1 jet par personne.

 

Parc d’attraction 

Les parcs d’attraction ont tous rouvert leur porte avec des capacités d’accueil limitées. Des stations de désinfection ont été installées et les visiteurs devront respecter le port du masque. Il est d’ailleurs conseillé d’opter pour un masque réutilisable, les masques jetables n’étant pas acceptés sur certaines attractions.

 

Parc ou sur une plage privée 

Bien que rouverts, ces lieux n’accueillent à Abu Dhabi que 60% de leur capacité habituelle.

 

Salle de sport 

Les salles de sport d’Abu Dhabi ont vu leur capacité réduite à 50% de la capacité habituelle, afin de permettre le respect des distanciations sociales. À Dubaï, les cours de fitness sont aussi limités en termes de participants.

Pour rappel, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics et le non-respect de cette règle peut couter cher puisque des amendes de 3 000 AED sont dressées pour ce motif. À Dubaï, il est tout de même possible de le retirer pour faire du sport en extérieur, alors qu’à Abu Dhabi, il faudra le porter tout le temps (avec une autorisation de le baisser pendant le sport si vous rencontrez des soucis passagers de respiration).

 

À la maison 

À Abu Dhabi, 10 personnes d’une même famille peuvent se retrouver à condition que les distanciations sociales, le port du masque et les gestes barrières soient respectés. Les fêtes sont quant à elles interdites. En cas de non-respect, les hôtes risquent une amende de 10 000AED et les convives risquent une amende de 5 000AED chacun. A noter que 20 personnes peuvent participer à un enterrement contre 10 pour une cérémonie de mariage. A Dubaï, les invités à un évènement tel qu’un mariage sont limités aux proches du 1er degré avec une limitation fixée à 10 personnes (cette règle s’applique quel que soit le lieu du mariage).

 

En voiture 

Il faudra continuer la capacité des véhicules à 3 passagers, incluant le chauffeur (limitation qui ne concerne pas les personnes d’une même famille). À partir du moment où il y a plus d’une personne dans le véhicule, le port du masque est obligatoire.

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale