TEST: 2253

PAPE FRANÇOIS AUX ÉMIRATS – Retour sur cette messe inédite

Par La Rédaction | Publié le 05/02/2019 à 19:10 | Mis à jour le 05/02/2019 à 19:12
 le pape François aux EAU

Le pape François a terminé sa visite historique aux Emirats arabes unis par une grande messe en plein air, inédite dans un pays musulman qui autorise la pratique de la foi chrétienne à condition qu'elle se déroule dans des églises.

Le public a attendu l’arrivée du souverain pontife avec des petits drapeaux jaunes et blancs aux couleurs du Vatican avant de le voir apparaître sur sa « papamobile » dans le stade Zayed Sports City et d’acclamer « Pope Francisco ».

Plus de 2.000 bus avaient transporté gratuitement des fidèles de tout le pays jusqu'à Abu Dhabi.

On évoque la présence de 170.000 personnes entre l’intérieur et l’extérieur du stade, rassemblement inédit aux Emirats.

Le chiffre de 135.000 billets distribués avait été annoncé officiellement avant l'événement qui a rassemblé des fidèles d'une centaine de nationalités, selon l'église locale.

"Pour vous, ce n’est certes pas facile de vivre loin de la maison et de sentir bien sûr, en plus de l’absence de l’affection des personnes les plus chères, l’incertitude de l’avenir", a-t-il dit durant son homélie prononcée en italien et traduite par haut-parleur en arabe. Le pape a en revanche exceptionnellement célébré la messe en anglais, alors qu'une haute croix était dressée derrière lui.

Environ un million de catholiques vivent aux Emirats, soit près d'un habitant sur dix. Le pays compte le plus grand nombre d'églises catholiques de la région, soit huit.

Dans ce pays observant un islam plus modéré que ses voisins, la présence de lieux de culte chrétiens fréquentés par des étrangers est tolérée, à condition que ces derniers restent discrets et évitent le prosélytisme.

pape François eau

 

 

 

Source AFP

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale