TEST: 2253

Nourrir les chats errants peut coûter cher aux résidents Dubaïotes

Par J.C. | Publié le 09/09/2020 à 16:40 | Mis à jour le 10/09/2020 à 10:35
Chats Dubai Amendes

Les résidents du luxueux « Emirates Living » de Dubaï (qui inclut Emirates Hills, The Springs, The Meadows et The Lakes) ont récemment reçu une note les informant que des amendes seront dressés à l’encontre de ceux qui nourrissent les chats et autres animaux errants autour de cette communauté.

Le développeur Emaar a effectivement rappelé que, comme le prévoit la Municipalité de Dubaï, des amendes de 500 AED pourraient ainsi être dressées à l’attention des contrevenants. Au-delà des aspects négatifs que les animaux errants peuvent avoir sur l’esthétique des communautés et sur les odeurs qu’ils peuvent causer, cela entraine aussi des nuisances sonores, puisque les animaux concernés se battent régulièrement pour les territoires.

Pour rappel, et depuis 2018, l’abandon d’animaux est puni par la loi. Actuellement, on estime à une centaine de milliers le nombre de chats qui errent dans les rues d’Abu Dhabi et ils sont des dizaines de milliers de plus à Dubaï, c’est donc un vrai problème pour les autorités qui souhaitent éradiquer ce phénomène.

 

Sur le même sujet
1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Une habitante de Dubaï ven 11/09/2020 - 09:09

Quelle manque d’humanité !!!

Répondre

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale