Les Majlis doivent être des lieux d’harmonie précise le Cheikh Al Maktoum

Par J.C. | Publié le 16/01/2022 à 15:00 | Mis à jour le 16/01/2022 à 15:00
majlis dubai

Le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-Président des Emirats ainsi qu’Emir de Dubaï, a tenu à rappeler que les Majlis de quartier devaient servir à rassembler les communautés et non pas être utilisées comme une plate-forme faisant la promotion du racisme ou divisant les individus.

C’est d’ailleurs à ce titre qu’il a passé un décret sur ces rassemblements de quartier à qui il prête un rôle clé dans l’objectif d’améliorer la vie des résidents et citoyens.

Les majlises possèdent un statut précieux, également reconnu à l’échelle internationale.

Il a également indiqué que la Community Development Authority serait chargée de régir les activités des Majlis et de présenter des plans stratégiques à l’Executive Council pour approbation. Pour rappel, les Majlis sont des rassemblements communautaires ancrés dans la tradition Emiratie.

En décembre 2015, l’UNESCO (la branche culturelle de l’ONU) avait indiqué que les Majlis jouaient un rôle important dans la transmission du patrimoine des Emirats. Aussi, l’organisation les avait ajoutés à son registre du patrimoine culturel immatériel.

Le Majlis, un espace culturel et social 

Pour rappel les Majlis, littéralement « endroits pour s’asseoir », sont des lieux où les membres de la communauté se réunissent pour discuter des événements et des enjeux locaux, échanger des nouvelles, recevoir des invités, rencontrer des gens et se divertir.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale