Et si le Coronavirus devenait une maladie saisonnière ?

Par J.C. | Publié le 15/04/2020 à 19:14 | Mis à jour le 15/04/2020 à 19:17
Et si le Coronavirus devenait une maladie saisonnière

Mardi, des scientifiques de Harvard qui ont travaillé à modéliser l’évolution de la pandémie, ont indiqué que l’application unique du confinement, telle que mis en place dans de nombreux pays, ne devrait pas être suffisante et que d’autres périodes de mise en place de ces distanciations sociales risquaient à nouveau d’être implémentées… au moins jusqu’en 2022.

Une étude qui intervient alors que les Etats-Unis semblent être dans la phase la plus importante de la pandémie (avec un nombre de nouveaux cas toujours en augmentation) et alors que des voix commencent à s’y élever pour assouplir les mesures de confinement.


Pour l’équipe d’Harvard, il y a de fortes chances que ce virus se transforme, comme la grippe que nous connaissons en hiver, et qu’il devienne donc un virus saisonnier. Reste qu’une inconnue subsiste dans cette équation et qu’elle concerne la capacité du corps humain à développer une immunité face au Coronavirus. Toujours selon ces experts, tant qu’il n’y aura pas de traitement efficace et généralisé, des périodes de confinement ou de distanciation sociale risquent de se produire à nouveau, par intermittence. Pour les déterminer, et les mettre en place, il semble toutefois nécessaire que de nombreux tests viraux soient menés sur la population, pour déterminer à partir de quel moment ces mesures devront s’appliquer. Leur durée et intensité variera d’ailleurs au fur et à mesure que traitements et vaccins seront développés. Sachant qu’il reste encore beaucoup de zones d’ombre autour de ce virus, les experts s’accordent tout de même sur le fait qu’avoir été contaminé doit, d’une manière ou d’une autre, aider à conférer une certaine immunité, au moins pour une certaine durée, à la personne concernée. Il faudra toutefois encore du temps et du recul pour que ces hypothèses soient confirmées ou infirmées.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale