Les Emirats prennent la tête d’un nouveau classement mondial portant sur l’immobilier

Par J.C. | Publié le 01/03/2022 à 13:59 | Mis à jour le 02/03/2022 à 15:10
classement immobilier dubai

C’est en réponse à la demande sans précédent des investisseurs mondiaux en recherche d’options alternatives de résidence et de citoyenneté suite aux turbulences et aux incertitudes causées par la pandémie de COVID-19, qu’Henley & Partners, en partenariat avec Deep Knowledge Analytics, a lancé le Best Investment Migration Real Estate Index.

Ce nouvel indice est une mesure unique qui prend en compte plus de 30 paramètres et plus de 300 points de données afin de noter et comparer les options possibles en fonction de considérations clés parmi lesquelles nous retrouvons la réputation et la qualité de vie dans le pays d'accueil, le PIB, le montant minimum d'investissement immobilier, les revenus locatifs potentiels ou encore les éventuelles restrictions ou possibilités de ventes.

 

Les Emirats en tête du Best Investment Migration Real Estate Index 2022

Et ce sont les Emirats Arabes Unis, qui avec un résultat global de 82 points, mènent ce classement, suivis par l’Espagne (80,7 points), le Monténégro (77,2 points), la Turquie (76,5 points) ou encore le Portugal (75,8 points). Toujours selon Henley & Partners, les Emirats se placent en tête sur des critères tels que le potentiel de revenus locatifs sachant que le prix au m² des propriétés y est inférieur à celui d’autres grands centres internationaux. De plus, l’acquisition de biens par des étrangers est galvanisée par la réputation qu’a le pays d'être un environnement sûr et sécurisé dans lequel résider, mais aussi par conditions d'emploi attrayantes, une économie forte et des perspectives progressistes en termes d'industries (énergies renouvelables notamment).

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale