Vendredi 21 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

JOAKIM DE RHAM – À la tête de l’agence de design Swiss Bureau

Par Marie-Jeanne Acquaviva | Publié le 23/08/2018 à 06:00 | Mis à jour le 23/08/2018 à 06:00
Photos of Joakim de Rah_Featured Images - 02

Rencontre avec Joakim de Rham, l’architecte d’intérieur innovant à la tête du Swiss Bureau, une agence de design installée à Dubaï depuis 2003, et qui vient de remporter le prix du Best International Public Service Interior (meilleure architecture d’intérieur dans la catégorie service public international) au cours des prestigieux International Property Awards de 2017 à Londres.

 

room of the Emirates 

Lepetitjournal.com/Dubaï : Dites-nous en plus sur ce prix que vous venez de remporter :

 

Joachim de Rham : Nous étions en compétition, en collaboration avec nos associés de Adeli Architects, pour le projet de la rénovation complète de la salle « room of the Emirates » des Nations Unies à Genève. Un projet mandaté par le ministère présidentiel des Emirats Arabes Unis, qui avait lancé en ce sens un concours assorti d’une donation. C’est un prix dont je suis très fier, et je suis ravi que l’équipe extraordinaire avec laquelle j’ai la chance de travailler aujourd’hui ait vu ainsi son travail reconnu et récompensé.

 

 

Comment mesurez-vous le chemin parcouru depuis vos premiers voyages à Dubaï jusqu'à aujourd’hui et ce beau succès ?

 

JDR : Nous avons démarré avec deux employées et aujourd’hui nous sommes plus d'une quarantaine de collaborateurs ! C’est aussi le reflet d’une progression et d’une croissance que nous avons voulue organique et rationnelle, sans prendre de risques inconsidérés dans un marche qui somme toute nous était inconnu. Aujourd’hui nous sommes riches d’une équipe aux multiples talents et nationalités, nous avons grandi en nous appuyant sur notre propre réseau, à travers le Swiss Business Council et en construisant notre réputation pas à pas.

 

 

Quelle est votre vision de Dubaï ? Vous arrivez en 2003, il y a 15 ans, vous avez du voir non seulement la ville se développer de façon exponentielle mais aussi les mentalités – tant des expatriés que des émiratis - changer et évoluer drastiquement, qu’est ce qui vous a séduit ?

 

JDR : En débarquant à Dubaï depuis Sao Paulo, j’y ai retrouvé cette même sorte de dynamisme incroyable, difficile il faut bien le dire à dénicher en Europe ! Dubaï était et est encore une ville ultra dynamique qui dès le réveil à 6 heures du matin vibre déjà dans tous les sens… j’ai adoré me retrouver dans un lieu où contrairement à une certaine frilosité européenne, les clients vous poussent souvent dans vos retranchements, et à aller toujours plus loin dans le design en soi.

La vision de Sheikh Mohammed a beaucoup marqué le pays : cette volonté d’ouverture, de modernisme est très palpable, dans mon métier nous y sommes vraiment confrontés de façon directe, même – et surtout ! – lorsque nous travaillons pour des projets publics, ce sont les seules administrations d’Etat (nous avons beaucoup travaillé pour Tecom par exemple) où on a presque l’impression de faire un brief pour Google Office tant ils apprécient la créativité : c’est un grand plaisir pour moi de travailler dans de telles conditions !

 

Comment cela se traduit par exemple ?

 

JDR : Si l’on veut parler de projets un peu fous, je peux vous citer ce client qui souhaitait pour sa salle de réunion se passer de fauteuils et utiliser à leur place, sans doute dans un souci de garder ses collaborateurs en forme et toujours alertes, par…des vélos d’appartement ! Mais plus sérieusement ce que je constate surtout c’est que la culture d’entreprise ici est vraiment en prise avec notre temps, c’est à dire centrée sur les nouveaux paradigmes comme l’interaction entre les employés, le fait que l’environnement général doive être agréable pour favoriser le travail….ce qu’on désigne en anglais sous l’expression « look and feel », et qui regroupe non seulement l’aspect visuel du projet, mais aussi les sensations et sentiments que vont générer l’environnement. Par exemple dans les bureaux nous aimons aussi beaucoup travailler avec les plantes, dans un souci esthétique mais aussi car nous prenons en compte leurs capacités à régénérer l’oxygène, ce qui est crucial dans un pays qui vit sous air conditionné neuf mois par an !

 

 

Des nouveaux projets en ce moment ?

 

JDR : Oui, toujours ! Nous avons toujours des projets privés en Europe avec nos partenaire Adeli, et nous sommes en train de réfléchir à nous développer aussi en Arabie Saoudite, et puis bien entendu toujours beaucoup de projets à Dubaï que ce soit dans la restauration, les bureaux publics ou privés … Nous sommes parmi les seuls a proposer le service complet qui couple « interior design » de qualité et « fit out », et nous avons pratiquement doublé en un an et demi !

Mon souhait est de poursuivre cette croissance raisonnée et organique, au milieu d’une compétition qui est aujourd’hui de haut niveau aux EAU : nous nous connaissons tous mais travaillons dans une émulation respectueuse, ce qui est très stimulant !

 

 

Enfin deux mots sur « votre Dubaï » ?

 

JDR : Mon Dubaï c’est la mer ! Etre sur l’eau, que ce soit en bateau, ou en pratiquant le paddle, c’est ce qui me nourrit et me ressource! J’ai construit un vrai cocon autour d’un travail que j’adore, de ma famille et d’un cercle d’amis fidèles avec qui nous partageons de bons moments…Dubaï finalement c’est chez moi !

 

swiss bureau

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

PADI - Lancement d'un nouveau programme

L’Association Professionnelle des Instructeurs de Plongée sous-marine (Padi) a décidé de lancer un programme afin d’encourager les plongeurs à pratiquer leur sport de façon plus responsable.

Lifestyle

CULTURE

LES EXPOS DE L’ÉTÉ – Guide pratique

Vous allez surement voyager cet été ? La France, le littoral ou ailleurs dans le monde …l’occasion pour vous de vous cultiver un peu et de vous faire les dernières expositions. Voici votre guide conco

Vivre à Dubaï

#MAVIEDEXPAT

COMMENT BIEN S'INSTALLER À DUBAÏ ?

Voici quelques conseils pour bien s'installer à Dubai. C’est une étape incontournable lorsque l’on arrive à Dubaï pour la première fois ou encore quand on désire changer de logement après