Samedi 28 novembre 2020

Comment la COVID-19 a-t-elle impacté le marché immobilier Dubaïote ?

Par J.C. | Publié le 25/10/2020 à 16:04 | Mis à jour le 25/10/2020 à 16:16
marché immobilier Dubai 2020

Les résidents semblent avoir été impactés par les mesures de confinement mises en place en raison de la COVID-19 puisqu’ils sont nombreux à avoir réorienter leurs recherches de biens immobiliers et à s’orienter vers des villas (avec piscines si possible) ou vers des logements plus spacieux.

Le marché est d’ailleurs resté soutenu au 3ème trimestre avec 2 700 transactions enregistrées sur la période. Le marché du haut de gamme a connu une belle progression avec une augmentation de 24% (sur un trimestre) sur la part des ventes de ces biens. Il en va de même pour les valeurs de ces transactions puisque les biens hauts de gamme ont généré 7,4 milliards d’AED au 3ème trimestre contre 5 milliards au 2ème trimestre.

Les quartiers de Palm Jumeirah, de MBR City District 1, d’Arabian Ranches, d’Al Barari ou encore de Dubai Hills Estate ont été les plus prisés par les personnes en recherche. En termes de valeurs, ce sont les quartiers de MBR City (2,2 milliards d’AE), de Downtown Dubai (1,2 milliards) ou encore du Palm Jumeirah qui ont généré le plus de revenus. À noter que Jumeirah Islands est le quartier qui a enregistré la plus importante augmentation de transactions.

Il semble important de souligner que les taux d’intérêts actuellement bas ont aussi encouragé de nombreux résidents à sauter le pas et à investir plutôt qu’à continuer de louer un bien.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

No more Lice : adieu les poux !

Ancestralement, puisqu’il côtoie les hommes depuis la préhistoire, et officiellement le cauchemar numéro un des parents - quoiqu’un peu détrôné depuis l’année dernière par « l’école en zoom à la maiso

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.